Inauguration officielle du Mess des Officiers du 522ème Bataillon Commando de Nyanza-Lac

Le lundi 25 juin 2018, le 522ème Bataillon Commando de Nyanza-Lac a inauguré le mess des officiers sis dans ses enceintes. C’était une joie aux militaires du camp Nyanza-Lac. Cette œuvre a été édifiée grâce au dévouement des membres de ce camp qui ont rassemblé tous leurs efforts dès le début jusqu’à la fin. Les cérémonies ont été rehaussées de sa présence le Chef du service Logistique au sein de la Force de Défense Nationale du Burundi (G4/FDNB).

Dans son discours de circonstance, le Chef du service Logistique au sein la FDNB le Gén-Bde Audace Nduwumunsi a vivement remercié le commandement du Camp Nyanza-Lac d’avoir montré leur attachement au développement du pays en général et de la FDND en particulier. Il a également fait un conseil aux militaires de bien entretenir cet édifice et de toujours mettre en place un service rapide et un bon accueil aux clients qui fréquenteront ce mess.

Le chef adjoint de la Force Terrestre au sein de la FDNB, le Gén-Bde Marius Ngendabanka qui a représenté la force terrestre, a lui aussi appuyé cette autorité et a félicité les militaires du camp Nyanza-Lac. «Je saisis cette occasion pour féliciter le commandant du 522ème bataillon commando de Nyanza-lac ainsi que ses hommes pour leur détermination», a-il martelé. Il a ensuite fait savoir que de tels travaux sont sans doute le fruit d’une paix qui prévaut au pays. Ainsi, il leur a conseillé de garder fermement cet esprit de travail afin d’anoblir le corps de défense.

Le commandement du camp Nyanza-Lac se félicite pour cette œuvre. Pour le Major Désiré Ndayisenga, commandant du 522è Bataillon Commando de Nyanza-Lac, c’est une grande joie d’avoir achevé cette œuvre. Comme il l’a dit, ce bâtiment a été construit à partir de la récolte propre de ce qu’on a cultivé au camp. En plus, «Cela a été concrétisé dans le but de mettre en application les conseils du haut-commandement stipulant que, en face du service quotidien de défense de la Nation et son peuple, les activités productrices sont elles aussi d’une grande envergure, c-à-d; une armée de protection et de production», a annoncé le Major Désiré Ndayisenga. Il a également remercié le haut-commandement, qui malgré de nombreuses obligations, a accepté l’invitation aux cérémonies. En fin, il a fait un appel aux autres unités de toujours suivre les conseils des supérieurs quant aux activités relatives au meilleur développement du pays.

A côté de cela, la population environnante s’est dite soulagée. Comme l’ont indiqué le représentant du gouverneur de Makamba ainsi que l’administrateur de la commune de Nyanza-Lac, ce mess vient d’être une solution pour ceux qui auront besoin de place pour se détendre ou organiser différentes activités comme des rencontres ou autres festivités.

Avant le partage du verre, les invités d’honneur ont d’abord visité les enceintes du Poste de Commandement (PC) du camp Nyanza-Lac où ils ont été briefés sur le plan de défense du PC du bataillon ainsi que d’autres services. Ensuite, ils se sont rendu dans la zone Kabonga sur la frontière avec la Tanzanie où le bataillon a planté plus de 15000 arbres en vue de protéger l’environnent comme le prescrit le programme national en rapport avec le reboisement intitulé Ewe Burundi Urambaye».

Lt. Nzambimana, N.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.