Gitega: le Président de la République reçoit en audience différentes personnalités

Le chef de l’Etat burundais, Général Major Evariste Ndayishimiye, a reçu en audience, à huis clos, le 27 juillet 2020, au palais présidentiel de Gitega, les évêques de l’église anglicane du Burundi ainsi que les ambassadeurs de la France, de l’Allemagne et de l’Union Européenne accrédités au Burundi.

D’après le porte-parole du Chef de l’Etat Jean Claude Karerwa, ces évêques avaient émis le souhait d’effectuer une visite de courtoisie au Chef de l’Etat pour lui réitérer leurs félicitation à la suite de la confiance que le peuple burundais a placée en lui pour diriger le pays.

J.Claude Karerwa a fait savoir que ces évêques l’ont également félicité pour l’instauration d’un gouvernement responsable et laborieux. Ils ont promis leur engagement à l’appui du Chef de l’Etat dans la réalisation des programmes de son gouvernement. Leurs appuis seront canalisés dans les domaines de l’autonomisation de la femme, la protection de l’environnement, la promotion et la protection des droits humains et ceux de l’enfant.
Par ailleurs, J.Claude Karerwa a indiqué que les évêques anglicans ont promis de sensibiliser leurs adeptes à contribuer activement dans le développement durable du pays.

S’agissant des audiences accordées aux diplomates ci-haut évoqués, J.Claude Karerwa a fait savoir que ceux-ci ont demandé le rétablissement de bonnes relations entre le Burundi et leurs pays respectifs. “Ils ont demandé que leurs pays et le Burundi s’engagent dans un dialogue politique franc, en vue de renouer les rapports de coopération entre ces trois pays”, a expliqué davantage le Porte-parole du Président de la République.

En réaction à leurs doléances, le président burundais a reçu leurs messages favorablement, tout en précisant qu’ il leur a signifié que le Burundi privilégie les rapports d’entente mutuelle, d’une coopération de gagnant-gagnant, d’une coopération qui respecte les conventions et les traités internationaux. Jean Claude Karerwa a fait savoir que la République française a invité le Chef de l’Etat burundais à prendre part dans le sommet France-Afrique qui pourra se tenir en 2021 à Paris. Quant à l’Union Européenne, elle lui a invité à participer au sommet Union Européenne-Union Africaine, prévu au mois d’octobre 2020.

La séance des audiences a été clôturée par une audience que le Président de la République a accordée aux anciens chefs de l’Etat burundais dont Sylvestre Nibantunganya et Domitien Ndayizeye.

 Par HAKIZIMANA Placide