Dissémination du plan directeur innovant de la ville de Bujumbura vision 20-45

Le Ministère des transports, des Travaux publics, de l’urbanisme, de l’équipement et de l’aménagement du territoire a procédé mardi 20 novembre 2018, à l’ouverture solennelle de la journée de sensibilisation et de dissémination du plan directeur innovant de la ville de Bujumbura vision 20-45.

Le projet concerne trois provinces à savoir Bubanza, Bujumbura et la Mairie de Bujumbura.

Selon Salvator Nakumuryango, assistant du Ministre des transports, des Travaux publics, de l’urbanisme, de l’équipement et de l’aménagement du territoire, il est prévu dans le schéma directeur qu’au centre de cette grande ville, il sera érigé des infrastructures à caractère commerciale et administrative. Au nord de la ville, la ville va s’étendre jusqu’à Gihanga.

Elle sera divisée en deux : une partie consacrée à la zone industrielle et l’autre consacrée aux habitations.
La partie sud comprend Kanyosha, et Kabezi. Au long du littoral du Lac Tanganyika, la zone sera bien aménagée et transformée en une zone touristique.

Selon le Ministre Salvator Nakumuryango, l’élargissement du centre ville de Bujumbura est un projet qui vient à point nommé et rêvait d’une importance capital car il va développer tous les secteurs de la vie du pays.

A la question des personnes qui ne seront pas capables de se conformer aux exigences du projet, le Ministre rassure qu’ ils seront déplacés dans un autre endroit et que tout est prévu comme indemnisation.

Dans ce projet d’élargissement du centre ville objectif 20-45, il est prévu que la ville va s’étendre sur une superficie de 913.4 km² à l’horizon de 2045 alors qu’aujourd’hui elle est sur 121 km². Il est également prévu qu’en 2045, la ville va compter une population estimée à 4.100.000 habitants alors qu’aujourd’hui elle compte 860.000 selon les enquêtes du recensement général de la population de 2008.

Par Kurubone Alfred