Conseil des Ministres: dix points à l’ordre du jour

Le Conseil des Ministres s’est réuni mercredi 27 juin 2018 à Bujumbura sous la présidence du Chef de l’Etat Pierre Nkurunziza.
Les points suivants étaient à l’ordre du jour:

1.Projet de décret portant organisation du Ministère de la Sécurité publique et de la Gestion des catastrophes;

2.Projet de décret portant missions, organisation et fonctionnement du Ministère de l’Education, de la Formation technique et professionnelle;

3.Projet de décret portant réorganisation du Ministère de la culture et des sports;

4.Présentation du plan national du Développement, Burundi 2018-2027;

5.Projet de loi portant ratification par la République du Burundi de l’accord de prêt n°11/721 entre la République du Burundi et le Fonds Saoudien de développement (FSD) relatif au projet de bitumage de la Route nationale n°16 Bururi-Gitega « Phase 1 : Bururi-Gakuba » signé à 9 Ramadan, 1439 A.H. le 24/5/2018;

6.Projet de loi portant ratification par la République du Burundi de l’accord de prêt n° 989 entre la République du Burundi et le Fonds Koweïtien pour le développement économique des pays Arabes relatif au projet de construction de la Route nationale n°3, Tronçon Rumonge-Nyanza-Lac, signé à Koweït le 19/3/2018;

7.Projet de loi portant ratification par la République du Burundi de l’accord pour l’élimination de la double imposition et la prévention de l’évasion fiscale en matière d’impôt sur le revenu entre les Gouvernements de la République du Burundi, du Kenya de l’Ouganda, du Rwanda et de la République Unie de Tanzanie;

8.Note de proposition de vente des biens de la SOGESTAL Nzozi;

9.Projet d’ordonnance conjointe portant harmonisation des frais scolaires au Burundi;

10.Projet de décret portant déclaration provisoire d’utilité publique du terrain pour la construction d’un marché transfrontalier de Gatumba.

Rédigé par Burundi – Agence BUJUMBURA News et publié depuis Overblog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.