La province de Ngozi a été la dernière des dix sept provinces du Burundi à accueillir le « Flambeau de la Paix » en tournée dans le pays depuis déjà treize jours marathon. La flamme de la paix a donc été éteinte à une école à convention catholique en extension, au chef-lieu de cette province par Son Excellence le Président de la République du Burundi, Pierre Nkurunziza, dans la mi-journée de ce mercredi où une foule immense avait répondu à ce rendez-vous qui symbolise pour tout Burundais l’expression d’une paix retrouvée après des décennies de conflits interethniques.

Après un tour animé de toute la ville de Ngozi jusqu’à l’école Saint Archange en cours d’extension au chef-lieu de Ngozi, avec comme chef de file Son Excellence le Président Nkurunziza tenant lui-même la flamme de la paix en mains, les participants à ce grand
événement ont suivi attentivement l’allocution de circonstance du Chef de l’Etat.

“A travers 86 communes des 129 que compte le Burundi, les porteurs du flambeau ont amené avec eux 115 000 milles tôles” a dit le Président Pierre Nkurunziza, ajoutant que “52 000 milles tôles ont pu couvrir 1240 maisons dans des villages modernes en construction tandis que plus de 60 000 autres étaient destinées à couvrir les autres infrastructures d’intérêt public”.

Placée sous le signe de “Flambeau de la Paix pour la Réconciliation et la Reconstruction nationale”, la présente édition aura permis aux porteurs du flambeau de participer physiquement aux travaux de construction des écoles et bien d’autres infrastructures d’intérêt public dans plusieurs localités du pays, y compris les coins les plus éloignés.

Pour célébrer la paix retrouvée et pour laquelle le Président Nkurunziza s’est lui-même particulièrement investi, et au grand étonnement de la population attroupée autour du tronçon Buye-centre-ville Ngozi, Son Excellence Pierre Nkurunziza a parcouru une
distance de plus de dix kilomètres à vélo, avant de rejoindre l’équipe porteuse du Flambeau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.