source : Xinhua, 28-08-2014
 Le chef de l’Etat burundais Pierre Nkurunziza et son homologue tanzanien Jakaya-Kikwete ont assisté mercredi à une nouvelle démarcation des frontières communes entre les deux pays, du côté du nord-est du Burundi, rapporte jeudi la radio nationale burundaise.

Cette nouvelle démarcation, sur une longueur de plus de 30 km, vise à établir une zone tampon entre les deux frontières et à diminuer la perméabilité de la frontière qui favorisait la circulation des armes et des criminels.

Cette nouvelle zone neutre permettra aussi de combattre la fraude et la circulation des stupéfiants qui étaient devenus monnaie courante sur la frontière commune entre la Tanzanie et le Burundi.

Le président Nkurunziza a promis à ceux qui ont perdu leurs terres en raison de la nouvelle démarcation des frontières que le gouvernement procédera à leur indemnisation ou à leur réinstallation dans d’autres terres.

Les travaux de démarcation des frontières continueront sur d’ autres localités burundaises et tanzaniennes frontalières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.