Le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Pierre Claver Ndayicariye, a annoncé vendredi que les listes électorales provisoires de ceux qui se sont fait inscrire seront affichées du 12 au 16 mars et que la réouverture partielle de l’enrôlement aura lieu dès le lendemain du 17 au 19 mars 2015.

“Les listes électorales provisoires seront affichées du 12 au 16 mars 2015 aux centres d’inscription qui deviennent des centres d’affichage (…) et la réouverture partielle des électeurs se fera après l’activité d’affichage du 17 au 19 mars 2015”, a annoncé à Bujumbura Pierre Claver Ndayicariye au cours d’une réunion d’échanges avec tous les responsables des Commissions Electorales Provinciales Indépendantes (CEPI).

Il a fait savoir que la liste électorale provisoire sera présentée en trois copies dont une copie à afficher au centre d’ inscription qui deviendra le centre d’affichage, une autre qui sera donnée à l’agent d’affichage et la dernière sera réservée à la Commission Electorale Communale Indépendante.

Pour ce qui est de la réouverture partielle de l’enrôlement, il a dit qu’elle concerne toute personne qui n’a pas pu se faire enrôler lors de l’opération d’enrôlement des électeurs qui a eu lieu aux mois de novembre et de décembre 2014, citant entre autres celles qui étaient hospitalisées ou en mission.

Il a demandé aux agents d’inscription “de vérifier systématiquement si le candidat électeur ne figure pas déjà sur la liste électorale provisoire” avant toute inscription.

Il a également informé aux présidents des CEPI qu’il y aura 3 483 équipes mixtes d’observation pendant l’affichage de ces listes électorales provisoires et de la réouverture partielle de l’ enrôlement des électeurs, comme la CENI l’a convenu avec toutes les parties prenantes au processus électoral. Le parti au pouvoir, l’opposition, la société civile, les confessions religieuses et l’administration locale seront représentés chacun par un membre dans ces équipes.

Pierre Claver Ndayicariye a indiqué qu’il y a au total 3 483 centres d’inscription répartis sur 2 913 collines ou quartiers.

Cette rencontre des dirigeants de la CENI avec les présidents des CEPI a eu lieu au moment où certains agents de saisie des données au Centre de Traitement des Données issues de l’enrôlement de novembre et de décembre 2014 ont tenté un mouvement de grève réclamant de nouveaux contrats.

Les élections générales auront lieu entre mai et septembre 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.