Le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Burundi, Parfait Onanga-Anyanga. Photo: ONU/Evan Schneider6 août 2014 – Le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Burundi, Parfait Onanga-Anyanga, a noté mercredi devant le Conseil de sécurité que le Burundi avait fait quelques progrès destinés à améliorer le climat politique dans la perspective des élections prévues en 2015.

« La situation sociopolitique au Burundi reste caractérisée par des divergences profondes et une méfiance persistante entre le gouvernement et les partis d’opposition, entre les formations d’opposition, ainsi qu’à l’intérieur de ces formations », a déclaré M. Onanga-Anyanga dans un exposé devant les membres du Conseil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.