Bujumbura, 10 OCT 2014 (DWG) : Le Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale SE Monsieur Laurent KAVAKURE a rehaussé de sa présence ce mardi 6 octobre 2014 à Bruxelles, les travaux dédiés au séminaire d’information et de formation à l’intention des chefs de missions diplomatiques du Burundi en Europe.

Le Ministre KAVAKURE a déclaré dans son message que le but ultime de cette retraite est d’échanger sur le plan d’action de son ministère et sa mise en œuvre pour l’exercice de l’année cours. C’est également une occasion d’évoquer les points liés à la gestion financière, les opportunités d’investissement au Burundi ainsi que la promotion du tourisme dans notre beau pays le Burundi. Le Ministre KAVAKURE a profité de ce séminaire pour prodiguer des conseils pratiques aux diplomates. Les diplomates burundais et leur patron ont échangé des informations intéressant le Burundi et la région.

Evaluation du plan d’action du Ministère des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale
Un exposé sur l’état des lieux des préparatifs des éléctions de 2015 au Burundi, présenté par l’Ambassadeur Pierre Claver NDAYICARIYE, président de la CENI
Deux exposés l’un sur la gestion administrative et financière et l’autre sur les nouveaux développements sur l’investissement au Burundi, présenté par le Directeur Général de l’Administration et Gestion au Ministère des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale, Madame Salomé NDAYISABA
Un exposé sur les Initiatives de Résultats Rapides (IRRs), présenté par Amassadeur Emerence NTAHONKURIYE, Directeur Général de l’Inspection Diplomatique et Relations avec la Diaspora
Un exposé sur les potentialités touristiques du Burundi, présenté par Ambassadeur Egide NDIKURIYO, Directeur Général de l’Europe, de l’Amérique du nord et Pacifique
Après deux journées très chargées, les diplomates burundais qui avaient participé aux travaux du séminaire de formation à Bruxelles ont eu l’occasion de visiter le célèbre champ de bataille de Waterloo pendant la guerre de 1815. C’est à cet endroit que les troupes de Napoléon ont été défaites par le général anglais Wellington évitant ainsi la chute de la Belgique sous la domination napoléonienne. C’est un lieu plein de symboles et d’histoire et qui sont résumés dans la toile qui fait revivre la bataille aux visiteurs.

La butte du lion symbolise la victoire de Wellington sur Napoléon et sur cette butte, on constate que l’une des pattes de ce lion qui regarde vers la direction de la France (Sud)est posée sur le globe terrestre : cela pour signifier la domination de l’Angleterre et ses alliés (la Belgique, la Prusse, etc.) sur le monde. Les diplomates burundais ont pu se rendre compte de l’importance du secteur touristique dans la diplomatie. Il leur a été conseillé de promouvoir l’image du Burundi et ses potentialités touristiques. Dans cette perspective, la notion de Nation Branding pourrait servir d’outil.

Fait à Berlin, le 10/10/2014

Ambassade du Burundi à Berlin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.