Burundi : des partis politiques forment une nouvelle coalition dans la perspective des prochaines élections

Quatre partis politiques burundais ont déposé jeudi au ministère de l’Intérieur un document portant “acte constitutif” de la formation d’une nouvelle coalition dans la perspective des élections générales de cette année.

Cette coalition baptisée Kira Burundi (Guéris, Burundi) regroupe le Rassemblement national pour le changement (RANAC), le Parti pour la justice et le développement (PAJUDE), le Conseil des patriotes (CDP) et le Forum pour l’équité, le développement et la souveraineté (FDS).

“L’objectif de cette visite au ministère de l’Intérieur (…) était de formaliser cette coalition qui vient de naître. Cette coalition est née parce que les législations nationales en vigueur, dont la loi sur les partis politiques, acceptent une coalition de ces derniers en période électorale”, a expliqué au nom des quatre partis Aloys Baricako, président du RANAC. Il a ajouté que cette coalition serait ouverte à d’autres partis politiques désireux d’y adhérer en ratifiant l’acte constitutif ad hoc.

Selon M. Baricako, ses membres actuels choisiront dans un proche avenir le candidat qui les représentera lors de l’élection présidentielle du 20 mai prochain. Ce même jour, les Burundais choisiront également leurs députés et leurs maires. Ce sera ensuite au tour de leurs sénateurs le 20 juillet, puis des membres des conseils de collines/quartiers le 24 août.