A Bujumbura, ce vendredi 6 mars 2015, Mgr Serapion Bambonanire, président de la CNTB – Commission Nationale Terres et Autres Biens, une institution de justice transitionnelle au Burundi, a indiqué à la presse que 240 dossiers avaient été clôturés en Province Makamba.
Selon Mgr Bambonanire, les 240 dossiers ont été conclus de manières satisfaisantes, malgré que la tentative du gouverneur de Makamba, M. Gilbert Nduwayo ( et M. Reverien Ndikuriyo), d’outrepasser la loi en bloquant la mise en exécution des décisions de la CNTB. Pour cause, un groupe de parlementaires ( M. Bucumi Pasteur, M. Ntasano Oscar, et M. Ndayizeye Rénovât ) de la province de Makamba avait des litiges dans les 240 dossiers clôturés.
Ces décisions de la CNTB tombent à un mauvais moment pour certains à cause de la période électorale qui approche.
Makamba, comme Rumonge, ont été le théâtre de spoliations montres en 1972 lors du Génocide Régicide contre les -Bahutu-Barundi du Burundi: http://burundi-agnews.org/genocide.htm
DAM, NY, AGNEWS, le dimanche 8 mars 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.