Bruxelles et Washington s’engagent à coopérer pour le contrôle de crises en Afrique – (Xinhua 27/03/14)

L’Union européenne (UE) et les Etats-Unis se sont engagés à renforcer leur coordination pour le contrôle de crises en Afrique, selon une déclaration conjointe publiée mercredi à l’issue du sommet entre le président américain Barack Obama, le président du Conseil européen Herman Van Rompuy et le président de la Commission européenne José Manuel Barroso.

Les trois dirigeants ont insisté sur la coopération entre Bruxelles et Washington d’une part et les Etats partenaires ainsi que les organisations à savoir l’Union africaine (UA) et les Nations Unies de l’autre part, dans les domaines diplomatique, politique, économique et du développement afin de promouvoir la paix et la sécurité.

L’UE et les Etats-Unis ont travaillé ensemble pour entraîner et soutenir les forces somaliennes dans la lutte contre la piraterie dans la Corne de l’Afrique, ont indiqué M. Obama, Van Rompuy et Barroso. Ils ont exprimé leur “préoccupation profonde” sur la situation en Centrafrique et au Soudan du Sud et réaffirmé le soutien aux efforts de l’UA et de l’ONU pour stabiliser ces deux pays africains.

Pour Bruxelles et Washington, la coordination de leurs efforts dans les régions du Sahel, du golfe de Guinée et des Grands Lacs sera importante pour la solution aux problèmes transfrontaliers auxquels ces régions font face. Les trois dirigeants se sont engagés à aider les partenaires africains à “construire les capacités institutionnelles au contrôle et à la prévention de conflits, ainsi que le maintien de la paix”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.