11 medias vont bénéficier d’un appui
Ce mardi 11 mai, il y a eu un lancement du projet d’appui aux medias sous le thème : renforcer les medias burundais pour soutenir les processus de démocratisation, la réconciliation et l’Etat de droit.

1.031.000 euros est le montant alloué au projet d’appui aux medias. Deux ONG, la Fondation Hirondelle et la Benevolencija vont coordonner ce projet. Il vise à appuyer les medias pour qu’ils puissent jouer leur rôle à travers 3 processus, celui de démocratisation, de réconciliation et celui de dialogue.

Sur une centaine de medias burundais, 11 ont été choisis pour accompagner ce projet. Selon Nestor Nkurunziza, chef de mission de la Benevolencija, tous les medias burundais ne pourront pas bénéficier de cet appui parce qu’ils ne remplissent pas les critères : « Le choix n’a pas été facile. On s’est dit qu’il faut travailler avec certains medias, donc on avait des critères notamment celui d’avoir une assistance juridique donc si tel organe est reconnu par la CNC, s’il a une rédaction, tout cela, il y a des medias qui n’en ont pas, ces 11 organes choisis remplissent les critères », a-t-il fait savoir.

Ce projet va être financé par l’Union européenne : « Nous souhaitons appuyer les medias burundais et établir une nouvelle communauté professionnelle de journalistes au Burundi. Le professionnalisme, la qualité et les normes déontologies en sont les objectifs », a expliqué Claude Bochu l’ambassadeur de l’UE au Burundi.
La ministre de la Communication, des TIC et des Médias a rehaussé ces activités de sa présence. Signalons que ce projet d’appui aux media va durer 24 mois.

Par (Iwacu)