COMMUNAUTE EST AFRICAINE, REGION DES GRANDS LACS AFRICAINS, GLOBALISATION, SECURITE, DIPLOMATIE
Le Burundi interroge la CEA sur la relation Rwanda – Burundi depuis 2015

BUJUMBURA, 4/12/2018 –  S.E.  Pierre NKURUNZIZA, Président de la République du BURUNDI, a écrit  un courrier  destiné à  S.E.  Yoweri KAGUTA MUSEVENI, Président de l’OUGANDA et Président en fonction de la COMMUNAUTÉ EST AFRICAINE (CEA), en copie aux Présidents S.E. MAGUFULI ( TANZANIE ), S.E. MAYARDIT ( SOUTH SUDAN ), S.E. KENYATTA ( KENYA ), et S.E. KAGAME ( RWANDA ), où il explique qu’il a bien reçu  le rapport de mission qui avait été confiée, par la CEA,  à S.E. Benjamin MKAPA, ancien Président de la TANZANIE comme facilitateur du dialogue interburundais.

Voici la lettre de S.E. Pierre NKURUNZIZA ( Président du BURUNDI  ) à S.E. MUSEVENI ( Président de la CEA en fonction , Président de l’OUGANDA ) : https://www.burundi-forum.org/wp-content/uploads/2018/12/bdi_burundi_decembre2018_lettrereponseamuseveni.pdf

En substance, S.E.  Pierre NKURUNZIZA en conclut que, finalement, étant donné qu’il n’ y a plus de problème majeur inter-burundais car ayant été résolu par les dialogues inter-burundais intérieurs et extérieurs organisés par S.E. MKAPA.  Le Président du Burundi explique que le seul problème restant est celui du dialogue entre le Rwanda et le Burundi.

Lors de la Révolution de Couleur au Burundi en 2015, orchestrée par les anciennes puissances coloniales africaines et les USA, le Rwanda s’est rangé du côté des Colons contre le Burundi, pays membre de la CEA comme lui.   Là réside le problème majeur … S.E. NKURUNZIZA demande si on peut encore parler de COMMUNAUTE CEA si un pays membre en trahit un autre ?
S.E. NKURUNZIZA souhaiterait que cette question soit débattue en premier lieu à la prochaine rencontre des Chefs d’Etat de l’EAC fin de ce mois de décembre 2018. Face à la Mondialisation,  y’a-t’il une communauté CEA,  avec une vision géostratégique commune des pays membres de la CEA , et une politique étrangère et sécuritaire commune de la CEA ?  Au travers de  cette lettre profonde, le Président du Burundi pousse  les chefs d’état de la CEA  à la réflexion …

Source : ‏ NAHIMANA P.