BANCIRYANINO, de BUBANZA, jugé pour atteinte à la sûreté de l’Etat / BURUNDI

BANCIRYANINO, de BUBANZA, jugé pour atteinte à la sûreté de l’Etat / BURUNDI

On : --

BUJUMBURA, 8/10/2020 – Le Tribunal de Grande Instance (TGI) de NTAHANGWA a jugé, en audience à huis clos, M. BANCIRYANINO Fabien. Accusé par le parquet de rébellion, dénonciation calomnieuse et d’atteinte à la sûreté intérieure et extérieure de l’État. M. BANCIRYANINO Fabien…

Néocolonialisme – Solidarité Négative des Européens à GENEVE, HRC –  OHCHR / BURUNDI

Néocolonialisme – Solidarité Négative des Européens à GENEVE, HRC – OHCHR / BURUNDI

On : --

GENÈVE, 6/10/2020 – Le HRC SECRETARIAT ( UN Human Rights Council ) vient de faire passer au vote le renouvellement de la Commission d’Enquête sur les droits de l’Homme au Burundi. Aucun pays Africain n’a voté pour “POUR” . Tous les 9…

MECANISME DE VERIFICATION DE L’ INTERNATIONAL CONFERENCE ON THE GREAT LAKES  REGION – ICGLR  : Le BURUNDI veut des brigands. Le RWANDA présente des -rebelles- RED TABARA

MECANISME DE VERIFICATION DE L’ INTERNATIONAL CONFERENCE ON THE GREAT LAKES  REGION – ICGLR  : Le BURUNDI veut des brigands. Le RWANDA présente des -rebelles- RED TABARA

On : --

GITEGA, 5/10/2020 – L’officier NKURIKIYE Pierre (OPP1), porte parole du Ministère burundais de l’Intérieur et de la Sécurité publique, a demandé VENDREDI 2 OCTOBRE 2020 au RWANDA, par voie officielle , de lui remettre des criminels, assassins et voleurs de chèvres, sévissant…

REVOLUTION DE COULEUR  AU BURUNDI DE 2015 :  L’UNION EUROPEENNE  vient de prolonger ses sanctions contre des  personnalités de la Police Nationale du BURUNDI

REVOLUTION DE COULEUR AU BURUNDI DE 2015 : L’UNION EUROPEENNE vient de prolonger ses sanctions contre des personnalités de la Police Nationale du BURUNDI

On : --

L’Union Européenne vient de prolonger les sanctions unilatérales prises à l’encontre de certains hauts gradés de la police. Au delà de l’incompréhension que cette décision suscite chez les observateurs objectifs de la situation au Burundi, il faut constater l’incohérence entre les discours…