Burundi : 16/11/2003 – Le CNDD-FDD signait l’Accord global de Cessez-le-feu

Le dimanche 16 novembre 2003, l’Accord global de Cessez-le-feu était signé, mettant fin à la Guerre Civile du Burundi de 1993 à 2003. C’était aussi la victoire du CNDD-FDD face au pouvoir Néo-Colon.

Gitega, 16/11/2022 – Le Burundi –Ingoma y’uburundi– est un vieux état millénaire en Afrique, couvert par la puissance portée par le couple -Tambour – MukaKaryenda et Karyenda, mettant sa force et son énergie, à travers les Barundi, peuple de l’ubuntu, unis autour du couple MukaKiranga et Kiranga, leur permettant de voyager aisément dans leur quotidien entre les mondes – visible et invisible – à la rencontre de leurs ancêtres bienheureux.

   Entre le 8ème siècle et 15ème siècle des remous se faisaient sentir dans la région des grands lacs africain. La présence de l’Islam dont des arabes et des noirs arabisés ne présageait rien de bon. L’empire Mwene Mwezi [1], une alliance des Barundi, petit à petit commençait à être morcelé. Ingoma y’uburundi subissait dès lors une période d’instabilité. L’aventurier – muhima – Ruhinda, venu du Karagwe ( actuel Tanzanie ), profitant de l’ombre destabilisatrice des arabes en Afrique, tenta de conquérir Ingoma y’uburundi. Mais en vain, les – Bagumyabanga Barundi [ https://burundi-agnews.org/bapfumu/ ] – ne fléchirent pas. Après avoir tenté avec le muryango des Bega de changer l’alliance – Ganwa – portée jusque-là par le muryango des Balenge depuis 1.200 avant notre ère, un muryango qui rayonnait sur tout le territoire du Mwene Mwezi et au delà, ils décidèrent pour ressouder l’alliance Ganwa, de mettre le muryango des Bahanza à la tête d’-ingoma y’uburundi-, un muryango qui, grâce à de nombreux mariages –ubugeni[2], brillé sur une vaste étendue dans la région. Ainsi, le Muhanuzi, un mupfumu au sein des Bagumyabanga Barundi, intronisa – Mwami Feu Ntare Rushatsi – pour garder le cap d’ingoma y’uburundi, mobilisant tous les combattants parmi les filles et fils de tous les miryango barundi de l’alliance pour mettre fin à l’aventure de Ruhinda en 1420.

   Puis, arriva les Colons européens , notamment les Portugeais qui constataient l’existence de l’Empire Mwene Mwezi dont Mwezi est un mot, un son, propre à la cutlure de l’ubuntu désignant le secrêt du début de l’univers -uburemagi- [3] ou du commencement d’une alliance naissante, étant un titre que portait les Bami Barundi [4].
Les colons européens, s’appuyant sur les connaissances des arabisés, vont démanteler cet immense empire. Ainsi en 1879, lorsque les premiers européens, accompagnés des arabisés Zanzibarites ( Tanzanie ), foulaient le sol des Barundi, ingoma y’uburundi avait la dimension du Burundi légé par Feu Ntare Rugamba avec un accès direct au lac Ukerewe ou Nyanza ( lac Victoria ).
Dès 1881, lorsque les colons européens déclaraient leurs intentions géopolitiques [5] de vouloir s’accaparer des -matongo- , soit les territoires sacrés des Barundi, Feu Mwami Mwezi Gisabo Gisonga ordonnait à son armée, aux fameux Badasigana – nom des vaillants combattants / militaires Barundi sous Feu Mwezi Gisonga -, de massacrer tous les colons présents sur -ingoma y’uburundi- [6]. Grâce à la conscience historique des Barundi, et surtout de leurs esprits combattants, l’Allemagne et le Vatican ne sont pas arrivés à vaincre Ingoma y’uburundi.

   Il faudra attendre l’arrivée des colons Belges à partir de 1919, alliés au Vatican, commettre le – Génocide contre les Bagumyabanga Barundi entre 1920 et 1940 [7], pour voir – Ingoma y’uburundi – commençait à s’effondrer.
Cette emprise coloniale Belge, devenue occidentale à partir de 1959 [8] au Burundi , réalisant un Génocide Régicide [9], dura jusqu’au jeudi 21 octobre 1993 où les acteurs néo-colons burundais assassinaient le héros national – le président Feu Ndadaye Melchior –. C’est cet acte qui marqua le début de la – Guerre Civile du Burundi[10], permettant aux enfants d’ Ingoma y’uburundi, réincarnés en de véritables combattants vaillants tel leurs ancêtres bienheureux, de reprendre le contrôle du Burundi -ingoma y’uburundi- , resté depuis 1920 aux mains des occidentaux.

   Au Burundi, ce mercredi 16 novembre 2022 marque le début de la semaine dédiée aux vaillants combattants guerriers Barundi. En effet, dimanche 16 novembre 2003, à Dar Es Salam ( Tanzanie ) , le Conseil National pour la Défense de la Démocratie – Forces pour la Défense de la Démocratie (CNDD-FDD) et le Gouvernement du Burundi signaient – l’Accord global de Cessez-le-feu [11], mettant fin à la Guerre Civile du Burundi.
Le CNDD-FDD, vainqueur de cette Guerre Civile du Burundi, organise chaque année , en mémoire de cette victoire, la semaine dédiée à tous les combattants Barundi, mort pour relever – ingoma y’uburundi -.

 

NOTES :

[1] Burundi : Au 15ème siècle, INGOMA Y’UBURUNDI gère l’EMPIRE MWENE MWEZI | https://burundi-agnews.org/eac/burundi-au-15eme-siecle-ingoma-yuburundi-gere-lempire-mwene-mwezi/ – Burundi : Le Mwene Mwezi ou Empire CWEZI des Barundi. | https://burundi-agnews.org/eac/burundi-le-mwene-mwezi-ou-empire-cwezi-des-barundi/

[2] Burundi : Ubugeni – le mariage coutumier -, outil social, socio-politique, diplomatique des Barundi | https://burundi-agnews.org/politique/burundi-ubugeni-le-mariage-coutumier-outil-social-socio-politique-diplomatique-des-barundi/

[3] Burundi / Mukakaryenda : L’univers – uburemagi, l’espace -mukirere-, – chez les Barundi | https://burundi-agnews.org/afrique/burundi-mukakaryenda-lunivers-uburemagi-lespace-mukirere-chez-les-barundi/

[4] mwami / Bami, contextualisé dans la culture de l’ubuntu, est le titre octroyé au représentant du mari -karyenda- de Mukakaryenda ou -ma-, dans notre monde visible, traduit vulgairement par les colons européens comme – Roi -. | umwami : https://burundi-agnews.org/umwami/

[5] Burundi : Comprendre qui sont les acteurs du conflit burundais ! | https://burundi-agnews.org/securite/burundi-comprendre-qui-sont-les-acteurs-du-conflit-burundais/

[6] Guerre coloniale Vatican – Allemagne contre iNGoMa Y’uBuRuNDi / BuRuNDi : Les batailles de 1879 à 1903 | https://burundi-agnews.org/ganwa/guerre-coloniale-vatican-allemagne-contre-ingoma-yuburundi-burundi-les-batailles-de-1879-a-1903/

[7] Burundi / Vatican : Célébration du 100ème anniversaire du 1er siège épiscopal à Mugera / Gitega | https://burundi-agnews.org/genocide/burundi-vatican-celebration-du-100eme-anniversaire-du-1er-siege-episcopal-a-mugera-gitega/

[8] BURUNDI : Déclarée le 10 novembre 1959 par LA BELGIQUE sur LE RUANDA-URUNDI | https://burundi-agnews.org/province/bujumbura-mairie/burundi-declaree-le-10-novembre-1959-par-la-belgique-sur-le-ruanda-urundi/ —- Burundi : Le 2ème Coup d’Etat Belge de 1959 a destitué Mwambutsa IV | https://burundi-agnews.org/histoire/burundi-le-2eme-coup-detat-belge-de-1959-a-destitue-mwambutsa-iv/ —- Burundi : 1959 – Naissance des partis et de la Démocratie Occidentale | https://burundi-agnews.org/histoire/burundi-1959-naissance-des-partis-et-de-la-democratie-occidentale/ —- Le Pacte Néo-Colon du BURUNDI de 1959-1961 HIMA-UPRONA a tué Feu MIREREKANO Paul | https://burundi-agnews.org/genocide/pacte-neo-colon-du-burundi-de-1959-1961-hima-uprona-feu-mirerekano-paul/ —- BURUNDI : Les BARANYANKA n’ont pas assassiné Feu RWAGASORE | https://burundi-agnews.org/hima/burundi-les-baranyanka-nont-pas-assassine-feu-rwagasore/ —- GENOCIDE REGICIDE DU BURUNDI : MURAMVYA a payé le prix fort de 1959 à 1972 | https://burundi-agnews.org/province/muramvya/genocide-regicide-du-burundi-muramvya-a-paye-le-prix-fort-de-1959-a-1972/

[9] Le Génocide / Régicide du Burundi | https://burundi-agnews.org/le-genocide-regicide/

[10] La Guerre Civile du Burundi (Octobre 1993 à Novembre 2003) | https://burundi-agnews.org/histoire-la-guerre-civile-du-burundi-1993-2003/

[11] L’accord global de cessez le feu – https://burundi-agnews.org/wp-content/uploads/2009/11/Accord_global_de_cessez-le-feu_16.11.11.pdf

Sources : Nahimana P. , http://burundi-agnews.org, Mercredi 16 novembre 2022 | Photo : CNDD-FDD

Facebooktwitterlinkedininstagramflickrfoursquaremail