Le Président Evariste Ndayishimiye prend part à la 8ème édition de la TICAD

Accompagné par la Première Dame Son Excellence Angeline Ndayishimiye, le Président de la République du Burundi Son Excellence Evariste Ndayishimiye a atterri à Tunis dans la soirée du 26 août 2022 pour participer à la huitième édition de la TICAD, qui est une plateforme de coopération Afrique – Japon lancée en 1993 et dont le Burundi est un membre actif. Le Couple présidentiel burundais a été chaleureusement accueilli par le Président de la République de Tunisie SE Kaïs Saïed.

A sa descente d’avion, le Chef de l’Etat Son Excellence Evariste Ndayishimiye s’est brièvement entretenu avec son Homologue tunisien SE Kaïs Saïed. Les deux Chefs d’Etat souhaitent que cette huitième édition soit également une opportunité d’échanger et renforcer la solidarité entre pays africains, qui ont par ailleurs un destin commun.

Au matin du 27 août 2022, la délégation du Burundi conduite par le Président de la République SE Evariste Ndayishimiye a pris part aux cérémonies d’ouverture et aux travaux de la première journée de la « TICAD8 » co-organisée au Palais des Congrès de Tunis par l’Union africaine pour évaluer, réorienter et renforcer les relations Afrique-Japon.

Cette conférence offre ainsi un cadre idéal pour une étude en profondeur de la transformation de l’Afrique en région de croissance économique, la construction d’une société résiliente et la consolidation de la paix et de la stabilité durables.

En effet, les Leaders politiques africains et japonais ont insisté sur l’urgence de repenser les modèles traditionnels de partenariats et de s’assurer que les résolutions prises soient traduites en actions concrètes dans l’intérêt des peuples.

Tout en saluant le grand rôle qu’a joué le Japon dans la réduction de certains déséquilibres, les Chefs d’Etat et de gouvernement africains plaident pour un réajustement des priorités et une redéfinition des approches, « nouveaux mécanismes face à de nouveaux enjeux », « construire ensemble une nouvelle époque.

Le Premier Ministre japonais Fumio Kishida a indiqué que son pays désire croître au même pas que ses pays partenaires et a souligné que l’Afrique, continent de l’avenir, doit être l’acteur de son propre développement.

La Présidence

Facebooktwitterlinkedininstagramflickrfoursquaremail