Burundi : L’UE sort un communiqué ambigu sur la liberté de la Presse

L’UE sort un communiqué ambigu au Burundi à l’occasion de la Journee Mondiale de La Liberte de la Presse.

Gitega, 3/05/2022 – Le 3 mai est la Journee Mondiale de La Liberté de la Presse. Une presse qui va très mal à cause de son instrumentalisation et du monopole qu’en font les milliardaires occidentaux dans leur bataille géostratégique pour le contrôle des nombreux marchés socio-économiques mondiaux. Ainsi désormais, la liberté de la presse est toujours à comprendre de manière très différente …
               Alors que l’Union Européenne (UE), en particulier l’Allemagne, la Belgique, la France, et les Pays-Bas, a totalement interdi – Russia Today RT -, un media russe, sur le territoire européen, à cause la guerre Russie – Ukraine, provoquée par l’Otan, ce mardi, ces mêmes pays occidentaux, à travers un communiqué de l’UE au Burundi, assez ambigu, ont exhorté le Burundi à rouvrir les média privés burundais et étrangers, financés par ces derniers, condamnés depuis 2015, par le justice burundaise, pour avoir participé à la guerre contre le Burundi lors du Coup d’état militaire raté du 13 mai 2015, organisé par les USA, le Vatican, la France et la Belgique, réalisé par le réseau militaire, policier et civil des Bahima burundais derrière l’ancien dictateur muhima burundais Buyoya Pierre, aidé par le Rwanda ( Kagame ). Recherchant à cette époque, jusqu’aujourd’hui, à changer le régime en place au Burundi à cause de la guerre géopolitique menée par ces pays, leurs multinationales, contre la Chine, dans la région des grands lacs africains.
             Dans la guerre, opposant les Maliens à la France, le Mali a procédé à l’interdiction pure et simple des média de propagande française en Afrique : RFI et France 24.
Au Burundi, pour revenir à ce communiqué UE, la décision de réouverture de ces média est avant tout une question judiciaire et sécuritaire. Mais aussi, socio-économique, car ces média privés financés par les occidentaux nuisent énormément à l’image du Burundi, faisant perdre beaucoup à l’économie burundaise, en terme d’investissement.

bdi burundi ue media
bdi burundi ue media

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, Mercredi 4 mai 2022 | Photo : UE au Burundi