BuRuNDi / MuKaKaRYenDA : L’UNIVERS – uBuReMaGi, l’ESPACE -MuKiReRe-, – chez les BARUNDI

GiTeGA, 4/02/2022M. BIREHANISENGE Amani, historien Burundais, a expliqué à AGNEWS, les notions d’UniversuBuReMaGi– et d’espaceMuKiReRe– ( ou l’idée de –aNYa-) chez les BaRuNDi.
Pour bien comprendre, l’Univers -uBuReMaGi- est l’Espace -MuKiReRe- , le Temps -iKiRi- et la Matière -iSHiMiKiRo-. L’Univers – uBuReMaGi – désigne l’ensemble de la matière -iSHiMiKiRo- de l’espace – MuKiReRe -.
Chez les BaRuNDi, peuple de l’UBuNTu [1], il existe 2 univers, dont 2 Espaces coexistant : l’univers du – Monde Non Existant – et l’univers du – Monde Existant – .
Dans “uBuReMaGi”, il y a l’idée de ces 2 univers coexistants. Où “Ma”, bien entendue, chez les BaRuNDi correspond à MuKaKaRYeNDA [2].

     Le “Monde Non Existant” est symbolisé par MuKaKaRYenDA. Puis, le “Monde Existant”, par iMaNa, matérialisé par la présence du Tambour -iNGoMa- appelé KaRYeNDa ( prononcé KaGeNDa ). KaRYeNDa étant l’époux de MuKaKaRYenDA.
Ainsi, – iNGoMa Y’uBuRuNDi – , ou L’ETAT chez les BaRuNDi ou uBuRuNDi , ne peut exister sans la présence personnifiée ou matérialisé de MuKaKaRYenDA et de KaRYeNDa.  La dernière MuRuNDiKaZi ou burundaise à personnifier MuKaKaRYeNDA était Feu RuBuRiSoNi en 1928. Quant au Tambour KaRYeNDa, il a disparu …
La naissance du “Monde Non Existant” se fait par le phénomène MuKa (MK), tandis que la naissance du “Monde Existant”, par le phénomène KaRYeNDa ( KGND ou KRYND) .

Le – phénomène MuKa (MK)- a pour fonction de transformer “Mu” en “Ma”, soit la matière ( iSHiMiKiRo ) en énergie (aMaGaRa).  Dans le – phénomène MuKa – , le “Mu” exprime la fin du “Monde Existant”.
Le “Ka”, lui, est l’énergie nécessaire pour régénérer “Mu” en “Ma” dans le Monde Non Existant. D’où l’importance d’ iNKa -la vache – chez les BaRuNDi. Mais aussi du mot KaMa, pour dire Afrique, chez les Africains ou KaMiTe.
SiriusRWaMiGaBo” doit apparaître pour que le – phénomène MuKa (MK)- puisse avoir lieu.
Voilà comment naît “Ma”, soit la naissance de MuKaKaRYenDA, ou la naissance du – Monde Non Existant – . Le – Monde Non Existant – est symbolisé par la culture de sorgho – aMaSaKa –  chez les BaRuNDi.
Le “Mu” en mathématique est le chiffre 8 ( uMuNaNi ). Le “Ka” exprime le passage de 9 ( iCeNDa ) à 10 ( iCuMi ) ou symboliquement à 0. Scientifiquement, le “Ka” comprend un mécanisme de récursivité, de réinitialisation, d’autoregénération, et d’autoorganisation.

Quant au phénomène KaRYeNDa ( KGND ou KRYND), il transforme l’énergie (aMaGaRa) en matière( iSHiMiKiRo ), donnant la naissance du “Monde Existant” lors de la naissance ( première apparition ) d’iMaNa ou “Y(a) [3], déjà vu précédemment lorsque nous avons parlé d’-iKiRi– le temps [4].
C’est à l’uMuGaNuRo que iMaNa est conçu par le couple KaRYenDA. L’importance dans le phénomène -KaRYeNDa – est qu’il se déroule dans le “phènomène “MuKa”. Par ailleurs, Sirius “RWaMiGaBo” est perçu lors du phénomène KaRYeNDa ( KGND ou KRYND). Le “Monde Existant” est représenté par la culture d’éleusineuBuRo– chez les BaRuNDi.

     Chez les BaRuNDi, pour communiquer du “Monde Existant” au “Monde Non Existant”, ou de la matière à l’énergie,  il y a MuKaKiRaNGa ( ou MuKaRYaNGoMBe ) personnifiée qui le permet. En effet, elle se met en communication avec KiRaNGa, son époux, se trouvant dans le Monde Non Existant. Puis, de KiRaNGa [5], les BaRuNDi discutent quotidiennement avec leurs “bons” ancêtres partis. D’où les BaRuNDi ne peuvent exister, qu’en restant en communication permanente avec leurs ancêtres. C’est à dire si seulement MuKaKiRaNGa ( ou MuKaRYaNGoMBe )  est présente et personnifiée. NDiMiRa, entre 1926 et 1933, aurait été la dernière MuRuNDiKaZa à personnifier  MuKaKiRaNGa au Burundi.

    En conclusion, l’uBuNTu, étant une synthèse philosophique des – cosmologie, cosmographie, cosmogonie, cosmothéologie, et cosmocratie – des BaRuNDi, explique que  l’univers – Monde Non Existant – est né du phénomène “MuKa” (MK) tandis que notre univers – Monde Existant – est apparu avec le phènomène KaRYeNDa ( KGND ou KRYND ).
D’où, philosophiquement,  chez les BaRuNDi, tout commence avec MuKaKaRYeNDA. L’univers du – Monde Non Existant – est le parent de l’univers du – Monde Existant – .
Voilà pourquoi la fin de l’ – uMuGaNuRo – et la mise en place du – calendrier Grégorien – par les colons Belges au BuRuNDi a été  un – crime contre l’humanité – . Entre 1920 et 1935 a eu lieu LE GENOCIDE CONTRE LES BAPFUMU BARUNDI [6].  Des milliers de BaPFuMu BaRuNDi possédant ce savoir ont été tués ou certains, chanceux, forcés à se convertir  au christianisme en promettant d’ oublier l’uBuNTu.

NOTES :
[1] L’uBuNTu – http://bdiagnews.com/ubuntu
[2] La Femme, la Mère Tambour -iNGoMa- , soit MuKaKaRYeNDa . Dans le nom originel de l’Afrique -KaMa-, on l’a retrouve à travers le son “Ma”, tout comme dans iNGoMa . | BuRuNDi : Qui est KaRYeNDa,plus précisément MUKaKARYENDA ? https://bdiagnews.com/culture/burundi-qui-est-karyendaplus-precisement-mukakaryenda/
[3] iMaNa – https://bdiagnews.com/afrique/burundi-dieu-est-il-imana/
[4] BURUNDI : Le TEMPS – iKiRi, uMWaNYa,iGiHe – chez les BARUNDI – https://bdiagnews.com/abahanuzi/burundi-le-temps-ikiri-umwanyaigihe-chez-les-barundi/
[5] KiRaNGa utilise iFuNDi ( un petit oiseau) comme véhicule de transport. iFuNDi a la faculté de ne distinguer que les bons ancêtres partis.
[6] UMUPFUMU ( plur. ABAPFUMU ) chez les BARUNDI est un EXPERT ou SAVANT – http://bdiagnews.com/bapfumu


Sources : NaHiMaNa P. , http://burundi-agnews.org, Vendredi 4 février 2022 | Photo : bdiagnews 2022