BuRuNDi : Le Chef d’Etat fâché avec certains enseignants

Le Chef d’Etat demande à certains enseignants de se ressaisir en ayant de la compassion à l’égard des futures générations de jeunes BaRuNDI.KaZi

BuJuMBura, 27/01/2022 – Après la colonisation Belge, un crime contre l’humanité, une élite néo-coloniale a été installée au BuRuNDi. Par exemple, au niveau de l’Education, cet acteur néocolon se devait d’enseigner – l’amour de l’ancien colon – [1] .
          Lors d’une rencontre du parti CNDD-FDD à sa permanence à BuJuMBuRa, la première force politique du BuRuNDi, S.E. NDaYiSHiMiYE Evariste ( Général Major ), membre de cette formation politique et Président du BuRuNDi, a exprimé son mécontentement à l’égard de certains fonctionnaires de l’enseignement, menaçant de faire grève parce que l’Etat voudrait leur faire passer un test d’évaluation. Notant que ces fonctionnaires enseignants, payés par le contribuable burundais, bons nombres d’entre eux, sont en place depuis l’indépendance ou la période de la dictature militaire néo-colon ( 1965-66 à 2005 ) ayant suivi.
S.E. NDaYiSHiMiYE expliquant : “les Burundais n’aiment pas être démasqués ! Il y a des jeunes qui sont au chômage. Nous allons les former et remplacer les grévistes“.  Sans ces tests d’évaluations, ces derniers risquent de condamner qualitativement le système éducatif burundais et plusieurs générations de BaRuNDi.
La discussion entre les syndicats de ces fonctionnaires ( toujours les mêmes ) et l’Etat date depuis de longues années… D’où le ton sévère du chef d’état burundais qui souhaite mettre un terme à ce débat égoïste, néfaste et interminable.

NOTE :
[1]   KaMa ( Afrique ) / Diaspora : NoRMaN AJaRi présente son nouveau livre “NOIRCEUR” – https://bdiagnews.com/afrique/kama-afrique-diaspora-norman-ajari-presente-son-nouveau-livre-noirceur/

Sources : NaHiMaNa P. , http://burundi-agnews.org, Lundi 31 janvier 2022 | Photo : Jimbere, CNDD-FDD

Facebooktwitterlinkedininstagramflickrfoursquaremail