L’EMPIRE DU VATICAN face à iNGoMa Y’uBuRuNDi

La pape NICOLAS V, pape de l’Église catholique romaine, soit du VATICAN, réalisait sa bulle papale du 8 janvier 1454, justifiant et encourageant LA COLONISATION dont L’ESCLAVAGE, Crime contre l’Humanité, ayant causé plus de 800 Millions de victimes amérindiennes et africaines.

         Cette bulle papale permit la naissance des empires européens : L’EMPIRE DU VATICAN ( composé de ses diocèses à travers le monde entier, soit des territoires conquis par la force, achetés sous contraintes ou volés ) ; L’EMPIRE D’ESPAGNE ( cfr. Amérique Latine ) ; L’EMPIRE DU PORTUGAL ( cfr. Afrique, Amérique ) ; L’EMPIRE DE FRANCE ( cfr. LA FRANCAFRIQUE , Amérique, Pacifique ); L’EMPIRE D’ANGLETERRE ( cfr. Le Commonwealth ) ; L’EMPIRE DE HOLLANDE ( cfr. Amérique et Asie ) ; L’EMPIRE DE BELGIQUE ( cfr. CONGO ) etc. . Ces EMPIRES EUROPÉENS ont fait naître LE CAPITALISME, système économique, qui ,jusqu’aujourd’hui conduit le monde.

        Suite à la Conférence de Berlin en 1884-85, résidu idéologique de cette bulle papale, InGoMa Y’uBuRuNDi – LE BURUNDI – fit face à l’arrivée des missionnaires catholiques, soldats de L’EMPIRE DU VATICAN, escortées militairement par L’ALLEMAGNE puis LA BELGIQUE.

De 1889 à 1899, L’EMPIRE DU VATICAN et ses bataillons ALLEMANDS subirent de lourdes défaites face aux BaDaSiGaNa BaRuNDi ( l’armée burundaise ) de Feu MWeZi GiSaBo GiSoNGa. De nombreux bataillons ALLEMANDS, ainsi que des Missionnaires, furent décimés.
En 1903, les BaDaSiGaNa, équipés de leurs arcs et lances, vont connaître à leur tour  de lourdes pertes ( 20.000 Hommes ) à la bataille de NDaGo, face aux Allemands du Keyser Guillaume, venus avec des mitrailleuses modernes mexicaines ( des rotatives ). Feu MWeZi GiSaBo GiSoNGa échappa de peu à la mort grâce à son jumeau le MuTaBaZi Feu BiHoMe qui mourut à sa place.
N’ayant pas réussi à mettre à genoux les BaRuNDi depuis 1889 à 1903, L’ALLEMAGNE ne voulant nullement être ridiculisé ,comme L’ITALIE face L’ETHIOPIE qui l’avait défait, signa LE TRAITE DE KIGANDA en 1903. Ainsi InGoMa Y’uBuRuNDi continua à survivre, ce qui déplaisait à L’EMPIRE DU VATICAN.
A l’issue de la 1ère GUERRE MONDIALE avec la défaite de L’ALLEMAGNE, L’EMPIRE DU VATICAN avec son nouveau partenaire L’EMPIRE DE BELGIQUE trahissaient LE TRAITE DE KIGANDA.
Sous le regard complice de LA SOCIETE DES NATIONS, de 1920 à 1935, L’EMPIRE DU VATICAN et L’EMPIRE DE BELGIQUE réalisèrent le 1er Génocide contre les BaRuNDi, soit le massacre des BaPFuMu BaRuNDi, gardiens de l’uBuNTu des BaRuNDi, symbolisée par MuKaKaRYeNDa. On parle de plus d’ 1 Million de victimes BaRuNDi. Il fallait soit se convertir de force en oubliant l’uBuNTu ou mourir.
Puis de 1959 à 1972, L’EMPIRE DU VATICAN et L’EMPIRE DE BELGIQUE, auxquels s’étaient ajoutés LES USA ( LE NOUVEL ACTEUR DE L’EMPIRE DU CAPITALISME ) et L’EMPIRE DE FRANCE, mirent fin à InGoMa Y’uBuRuNDi. Débutant LE GENOCIDE REGICIDE DU BURUNDI dont LE GENOCIDE CONTRE les BaHuTu BaRuNDi DE 1972.
Ce GENOCIDE REGICIDE CONTRE LES BaRuNDi prit fin en 2005, suite à LA GUERRE CIVILE DU BURUNDI ( 1993-2003 ). Son bilan sur 40 ans était de plus de 4,5 Millions de victimes BaRuNDi sur une population actuelle de plus de 9 Millions de citoyens.
Les BaRuNdi, pensant à tort que le projet de conquête d’ iNGoMa Y’uBuRuNDi avait pris fin en 2005 , vont connaître un coup d’état militaire, heureusement raté, organisé par la coalition des EMPIRES DU VATICAN et DE FRANCE, avec LES USA et LA BELGIQUE, en vue de reprendre le contrôle perdu, à l’issu de la guerre civile burundaise sur l’armée des BaRuNDi.

     Selon les – Décolonial-s BaRuNDi, Panafricanistes, les BaRuNDi doivent comprendre que l’Église catholique romaine est L’EMPIRE DU VATICAN, responsable de la fin d’iNGoma Y’uBuRuNDi , étant le bourreau de l’uBuNTu et des ancêtres BaRuNDi, portés par MuKaKiRaNGa ( ou MuKaRYaNGoMBe ).

SOURCE : NAHIMANA P. , http://burundi-agnews.org, Mardi 11 janvier 2022 | Photo : wikipedia, bdiagnews

Facebooktwitterlinkedininstagramflickrfoursquaremail