Les corps de défense et sécurité souhaitent à la famille présidentielle les voeux de l’an 2022

Les Corps de défense et de sécurité ont souhaité vendredi 24 décembre 2021, les meilleurs vœux du nouvel an 2022 à la famille présidentielle. Les cérémonies se sont déroulées au terrain du Cercle hippique en Mairie de Bujumbura.

Le ministre de l’Intérieur, de la sécurité publique et du développement communautaire Gervais Ndirakobuca , dans son discours, a indiqué que le corps de sécurité a pris à cœur les conseils que le Chef de l’Etat Evariste Ndayishimiye leur a prodigué en 2021. Il précise que le corps de sécurité est en train d’accompagner la mise en œuvre de la politique du Chef de l’Etat.

Parmi les grandes réalisations, le ministre Gervais Ndirakobuca a présenté les plans communaux de développement, la démolition des constructions
anarchiques, le règlement des conflits dans certaines églises, l’accueil et l’octroi des documents administratifs aux réfugiés, la sensibilisation des leaders des partis politiques et des jeunes aux travaux de développement etc.
Des contrebandes et des bandes armées ont aussi été démantelées, la sauvegarde de l’environnement dans le programme ” Ewe Burundi Urambaye, la lutte contre le Covid19 etc.

Concernant les changements climatiques, selon le ministre Gervais Ndirakobuca, le Burundi a élaboré la carte multirisque pour faire face aux risques des catastrophes naturelles au Burundi. Concernant la bonne gouvernance, des ateliers de renforcement de capacité ont été organisés pour les nouveaux administratifs et le corps de sécurité etc.

Parmi les perspectives d’avenir, le ministre en charge de la sécurité publique indique qu’il poursuivra la sauvegarde de la sécurité au niveau national, la lutte contre la criminalité et les contre bandes, la pandémie du Covid19 et la corruption, la réalisation effective de la villagisation, la mise en place de la carte d’identité biométrique, l’extension de l’Institut supérieur de la police nationale etc.

Quant au ministre de la défense nationale et des anciens combattants Alain Tribert Mutabazi, il a souligné qu’au cours de l’année 2021 ; les forces de défense ont préservé la sécurité frontière et a contribué à la lutte contre le Covid19 en mettant en place le camp Muzinda comme le centre de dépistage pour les hommes en uniformes qui vont ou venaient dans la mission de maintien de la paix à l’étranger.

Le ministre Alain Tribert Mutabazi a en outre souligné que le ministère en charge de la défense a contribué dans la lutte contre la fraude surtout sur le littoral du lac Tanganyika et autres frontières. Il a souligné que son ministère a aussi contribué à la sauvegarde environnementale en contribuant à la plantation des arbres sur le littoral de la rivière Kanyaru, Gasenyi, Mpimba et le lac Cohoha. D’autres activités allant dans la promotion de l’agriculture et l’élevage ont été réalisées surtout en ramenant des frisonnes 100% de sang frisonne.

Dans son discours, le Chef de l’État Evariste Ndayishimiye s’est réjouit du comportement et attitude des soldats et policiers qui sont en mission de maintien de la paix en Somalie et en Centrafrique. En guise de reconnaissance, l’ONU a promis que les troupes burundaises surtout les femmes et filles vont être envoyées au Mali pour la mission de maintien de la paix dans ce pays dans les jours à venir.
Le Chef de l’État appelle les forces de défense et de sécurité à rester vigilantes car des tentatives de rebelles armés ne manquent pas, surtout dans l’Est de la RDC. Il les invite à bien collaborer avec les forces de défense et sécurité des pays limitrophes.

Le Chef de l’État Evariste Ndayishimiye se réjouit aussi des réalisations des corps de défense et de sécurité en matière de la sauvegarde de l’environnement dans l’exécution du projet “Ewe Burundi Urambaye”, la réhabilitation des routes, l’agriculture et l’élevage etc.

Comme les forces de défense et de sécurité restent à proximité de la population ; le président de la République Evariste Ndayishimiye a salué le leadership de la force de défense et a promis que l’année prochaine ; la force de défense sera son ambassadeur dans l’éducation et formation patriotique des jeunes, dans la sensibilisation de la population pour la meilleure cohabitation etc. Le Chef de l’Etat a aussi rappelé à la force de défense qu’elle est le garant du bon voisinage avec les pays limitrophes. Poursuivant son discours, le Chef de l’Etat a invité tout burundais à préserver l’unité familiale à l’exemple des couples des forces de l’ordre et défense qui restent serein malgré leurs horaires surchargés des rondes nocturnes.

Quant aux réalisations de la commission vérité réconciliation, le Chef de l’Etat tranquillise la population qu’il n’y a pas eu au Burundi l’ethnie qui tue. D’où, il n’y aura plus de vengeance pour les générations futures. Il faut que la recherche de la vérité éclate au jour, pour rendre hommage aux victimes d’une part et d’autre part pour léguer un bon avenir à la génération future a souligné le Président Evariste Ndayishimiye.

Pour clore, le Chef de l’Etat Evariste Ndayishimiye a émis pas mal de perspectives pour l’an 2022. Il a cité entre autres, le franchissement d’un bon pas en matière de développement durable, les travaux visibles des fonctionnaires au profit de la population bénéficiaire, l’esprit patriotique des burundais et non l’esprit des pharisiens, l’investissement dans la force de la jeunesse, l’augmentation de la production avec la lutte acharnée contre la corruption et différentes malversations économiques, collecte de différents taxes et impôts pour augmenter l’assiette fiscale etc.

Concernant la relation entre les citoyens, les forces de défense et sécurité, les élus du peuple et l’administration locale ; selon le Président Evariste Ndayishimiye force est de constater qu’il existe un écart dans la collaboration étroite entre ces derniers. En témoigne, la possession des agents de transmission, une fois un sénateur ou un député est élu. Avant, ce dernier collaborait bien avec la population, même pendant la campagne électorale. Il faut alors enlever ces malentendus qui existent entre différentes hiérarchies administratives du pays et la population. Pour le Chef de l’Etat Evariste Ndayishimiye, cela se matérialisera dans le respect strict des droits humains, dans le respect des droits humains des auteurs des délits et crimes etc.

Le Président de la République dans son allocution, a aussi exhorté la population à s’atteler aux travaux source du développement durable. Pour les jeunes ; le Président Evariste Ndayishimiye les a invités à couper court avec les ligala et aux intellectuels, le Chef de l’Etat leur a rappelé d’user de leur intelligence pour accompagner les jeunes et la population dans l’élaboration des projets bancables afin de contribuer au développement durable et de faire face au chômage des jeunes.

Pour clore, le Chef de l’Etat Evariste Ndayishimiye a invité les forces de la défense et de sécurité à être des modèles dans la société, à prendre le devant dans le développement du pays, à être le miroir de la vie nationale etc.
Signalons que le ministère de la défense et celui de la sécurité publique a offert 4 vaches à la famille présidentielle en guise de reconnaissance ,remerciement et encouragement pour les travaux que le Chef de l’Etat est entrain de réaliser en cours de son mandat.

 
Par BIGIRIMANA Raphaël