Les Bagumyabanga échangent leurs vœux 2018 à Bujumbura en commentant la clôture du Référendum Constitutionnel qui a vu une mobilisation massive des Barundi.
Photo : IKIRIHO
Photo : IKIRIHO

Bujumbura, 21/02/2018 –  Samedi soir, 17 février 2018, au bar Cercle Nautique, le Sécrétaire Général du CNDD-FDD, Evariste Ndayishimiye, s’est joint  aux membres du  CNDD-FDD Abagumyabanga en Mairie Bujumbura, avec toutes les ligues confondues, en vue de savourer le moment et échanger les vœux de l’an 2018, dans la joie et la bonne humeur,   sous la thématique “Notre unité est notre force, c’est aussi notre développement“.

Photo : IKIRIHO
Photo : IKIRIHO

Et en même temps c’était l’occasion des premiers commentaires sur la clôture de l’inscription des électeurs au Référendum Constitutionnel 2018.

Photo : IKIRIHO
Photo : IKIRIHO

Concernant le référendum :

Le SG du CNDD-FDD, Evariste Ndayishimiye s’est réjoui de la “forte participation des Burundais et surtout des membres de sa formation politique” au processus d’enrôlement électoral :  “Cela montre la soif des Burundais pour voter leurs lois“.

Photo : IKIRIHO
Photo : IKIRIHO

Le Secrétaire du CNDD-FDD en Mairie, Benjamin Ndagijimana: “Cette rencontre des Bagumyabanga en Mairie Bujumbura se tient après l’enrôlement électoral, qui a vu 120% de participation par rapport aux projections de la CENI. C’est un message que les Burundiais sommes capables de préparer les élections nous seuls. Tous les Bagumyabanga de la Mairie doivent toujours se caractériser par des activités allant dans le sens du développement du Burundi car pour cette année, le CNDD-FDD veut à tout prix des pas significatifs en matière de développement“.

Photo : IKIRIHO
Photo : IKIRIHO

Le Maire de Bujumbura, Freddy Mbonimpa, en temps que Mugumyabanga : “Nous avons montré aux donneurs de leçons que le destin  du Burundi est véritablement entre les mains des Burundais. Au cours des deux dernières années, les pièges de nos ennemis et leurs mauvais plans sur notre pays ont été sans effet“.

Photo : IKIRIHO
Photo : IKIRIHO

SOURCE : IKIRIHO, NAHIMANA.P