L’Hon. Denise Ndadaye remplace l’Hon. Njebarikanuye révoquée

Elue dans la circonscription de Gitega, la sénatrice Spés-Caritas Njebarikanuye n’est plus 1ère vice-présidente du Sénat mais garde son mandat de sénateur. Elle a été éjectée du bureau du Senat par un vote à l’unanimité ce mardi 14 septembre dans une session plénière de Chambre haute du Parlement.

Cette sénatrice originaire de la commune de Giheta dans la province de Gitega a été remplacée dans le fauteuil du 1er vice-président du Sénat par l’honorable Denise Ndadaye.

 Selon des sources dignes de foi, la sénatrice limogée n’était pas présente au cours de cette plénière que beaucoup juge d’extraordinaire.

D’après quelques indiscrétions des sénateurs, l’agenda du jour n’avait rien à voir avec cette destitution.

Même la presse a été conviée à la dernière minute. Quand les premiers reporters sont arrivés à l’hémicycle, cette session était déjà terminée et les honorables sénateurs étaient rentrés.

Avant cette plénière, les choses se sont éclaircies quand certains sénateurs très proches des organes de décision du Cndd-Fdd ont commencé à dire à voix basse dans les corridors que l’objectif de la plénière est d’élire les nouveaux membres du bureau.

Selon des sources dignes de foi, la native de Giheta a été remplacée sur injonction du parti de l’Aigle dont elle est membre. « Nous avons été informés que les ’’Bagumyabanga’’ (militants du parti) ont envoyé une lettre au Secrétaire général du parti lui signifiant que Spés-Caritas Njebarikanuye ne mérite plus leur confiance et qu’il serait préférable qu’elle soit vite remplacée pour ne pas entacher l’image du parti », nous a confié un député tout en réclamant son anonymat.

Effectivement dans un communiqué rendu public ce mardi 14 septembre, le Cndd-Fdd félicite la nouvelle première vice-présidente du Sénat, l’Hon. Denise Ndadaye, élue dans la circonscription de Mwaro.

« Le Cndd-Fdd félicite la sénatrice Denise Ndadaye pour la confiance placée en elle et pour sa nomination au poste de première vice-présidente du Sénat burundais », peut-on lire dans ce communiqué.

Ce parti au pouvoir fait savoir que l’Hon. Njebarikanuye n’était plus digne de figurer au bureau du Sénat : « Considérant les dernières recommandations formulées à l’issu des assises du Comité central du parti tenues à Ngozi du 26 au 27 août au chapitre du comportement que doit avoir tout dignitaire issu du parti, le Cndd-Fdd salue la décision prise par les sénateurs de remplacer la première vice-présidente du Sénat, Mme Spès Caritas Njebarikanuye ».

Signalons que sa société, Family Dan and Stacy de distribution du sucre, venait d’écoper d’une amende de 2 millions de francs burundais pour avoir vendu un sac à 125 mille francs au lieu du prix officiel de 114 mille francs burundais.

La Société sucrière du Moso (SOSUMO) par le biais de son administrateur-directeur général a par la suite pris la décision de rayer cette société de la liste des distributeurs du sucre.

Par