Paul Kagame : ’’La situation avec le Burundi s’améliore’’
Le président Paul Kagame : « Nous sommes sur le bon chemin ». Dans une conférence de presse tenue dimanche 5 septembre à Kigali, le président de la République rwandaise s’est exprimé sur les relations entre son pays avec le Burundi qui ne sont pas encore au beau fixe. Il a reconnu qu’il y a un pas franchi dans la bonne direction.

« Avec le Burundi, nous voulons améliorer nos relations, et le Burundi manifeste cette volonté, d’après ce que nous avons entendu et vu. Nos ministres et les responsables de la sécurité continuent de se rencontrer », a indiqué le chef de l’État rwandais.

« Je pense que la situation s’améliore. Et c’est pour l’intérêt du Burundi et du Rwanda. Nous sommes sur le bon chemin et c’est primordial, il nous faut continuer à encourager différentes parties à travailler ensemble. Dans tous les cas, cela est nécessaire », a-t-il précisé.

« Et quand on cherche les causes des mauvaises relations (avec le Burundi), on n’en trouve pas. Rien n’équivaut de vivre en bons termes avec ses voisins », a conclu le président de la République rwandaise.

Et c’est là où il y a divergence de points de vue entre Kigali et Gitega. Les autorités burundaises demandent toujours la remise des putschistes dont le Général Godefroid Niyombare et leurs complices.

« Aussitôt cette requête honorée, les relations retourneront à la normale », a tenu à rappeler le Premier ministre burundais, Alain-Guillaume Bunyoni dans sa sortie médiatique du 19 août.

Mais différents observateurs et analystes affirment qu’entre Kigali et Bujumbura, les lignes bougent. Ces analystes soutiennent que des gestes évidents de rapprochement se multiplient.

Par