BURUNDI : La BRB organise une Conférence sur la problématique SOCIO-ECONOMIQUE

BUJUMBURA ( Hotel Club du Lac Tanganyika ), 20/082021 – En présence de S.E. NDAYISHIMIYE Evariste ( Général Major ), Président du BURUNDI. La BANQUE CENTRALE DU BURUNDI (BRB) [ https://www.brb.bi/ ] organisait une conférence de haut niveau sur la problématique du développement au BURUNDI. Conduite par 2 éminents économistes BARUNDI : Professeur NDIKUMANA Léonce et Dr. NKURUNZIZA Janvier.
Entourés de différentes personnalités ( ministres, experts en économie, représentants des institutions financières, professeurs des universités, ambassadeurs … ).

S.E. NDAYISHIMIYE Evariste : Les experts burundais de la diaspora doivent contribuer au développement durable de leur patrie, sans toujours attendre des contreparties et autres intéressements, rappelant que le relèvement économique du pays est un devoir qui incombe spécialement aux plus instruits parmi les Barundi.
Pr. NDIKUMANA Léonce : “Renforcer l’industrialisation (les exportations dominées par la matière première, moins chère), moderniser l’agriculture qui occupe 85% des emplois mais avec un rendement faible, … Savoir où on est, où on va et comment on veut y arriver … Pour se développer, le gouvernement doit avoir une vision et tracer une stratégie d’approche … Transformer le potentiel économique en une croissance économique, effective, soutenable et inclusive… “.
Dr. NKURUNZIZA Janvier Désiré : Le revenu d’un Burundais est de 200 à 250 USD par an (1997-2021) alors que le revenu intermediaire est 1026 USD, un revenu très faible par rapport à celui de L’ Est African Community (EAC), proposant d’organiser des états généraux sur l’économie burundaise afin de tracer la voie pour le développement du BURUNDI.

      Le BURUNDI est un ancien vieux ROYAUME millénaire africain INGOMA Y’UBURUNDI, avec UNE STRUCTURE SOCIO-ECONOMIQUE dont UNE POLITIQUE ECONOMIQUE DES BARUNDI solide et précise [ https://burundi-agnews.org/afrique/burundi-la-stratification-sociale-sous-ingoma-yuburundi/ ].
L’un des piliers de cette structure étaient LES BAHUTU BARUNDI [ https://burundi-agnews.org/hutu/ ]. Les maîtres BAHUTU BARUNDI, étant DES BAPFUMU [ https://burundi-agnews.org/bapfumu/ ], soit des SAVANTS-EXPERTS dans leur propre domaine économique de production, disposant de la généralité des données de LA PRODUCTION DES BARUNDI, participaient à la création de LA PLANIFICATION DES BARUNDI et de sa régulation, sur demande du MWAMI [ https://burundi-agnews.org/umwami/  ].
Cette PLANIFICATION consistait à être UNE POLITIQUE DE REDISTRIBUTION JUSTE DES RICHESSES DES BARUNDI, envers tous LES MYRYANGO BARUNDI [ https://burundi-agnews.org/imiryango/ | https://burundi-agnews.org/les-imiryango-chez-les-barundi-au-burundi/ ]. Aucun MIRYANGO ne devait être oublié. Le MWAMI veillait à son HARMONIE.
Cette structure économique des BARUNDI a été détruite par LA COLONISATION. Remplacée entre 1959 jusqu’en 1972 par une structure économique CAPITALISTE, avec la création des BANQUES, l’éducation des FAMILLES Barundi à consommer , la création d’ENTREPRISES ( création d’UNE UNIVERSITE pour former les futures gestionnaires ) et la création des MARCHES ( L’OCCIDENT ). Cette politique économique OCCIDENTALE fut portée par LA DICTATURE MILITAIRE DES BAHIMA BURUNDI ( MICOMBERO, BAGAZA, BUYOYA ) de 1966 à 2005. Et elle se poursuit avec le pouvoir CNDD-FDD jusqu’à nos jours (2005 – 2021).

SOURCES : NAHIMANA P. , http://burundi-agnews.org, Dimanche 22 Aout 2021 | Photo : Journal Burundi Eco, JIMBERE, NTARE RUTSHATSI HOUSE