BURUNDI : L’ AFRICOM – OTAN  veut déstabiliser L’ AFRIQUE

GITEGA, 23/07/2021 – Cadrant avec LA POLITIQUE ÉTRANGÈRE, GLOBALE, DE DEFENSE DES BARUNDI. S’appuyant sur des sources diplomatiques, M. Luc MICHEL, géopoliticien PANAFRICANISTE et PANEUROPEISTE Belge, ami du Burundi , avertit, sur AFRIQUE MEDIA, les dirigeants africains depuis le début de 2019 qu’UN PROJET DE DESTABILISATION DE L’AFRIQUE est en cours, organisé par L’OCCIDENT ( AFRICOM / OTAN ).

         Selon ce dernier, concernant LA REGION DES GRANDS LACS AFRICAINS en proie à UNE GUERRE GEOPOLITIQUE DE L’OCCIDENT CONTRE LA CHINE ( LA CHINE AIDÉE PAR LA RUSSIE), il y a une 5ème colonne africaine. Encourageant le déploiement de L’OTAN en AFRIQUE. C’est LA RDC de S.E. TSHISEKEDI TSHILOMBO Félix . Lié depuis 2 décennies à L’ATLANTIC COUNCIL (USA), au QUAI D’ORSAY ( FRANCE ), et au COLONIALISME BELGE.
En mai 2020, les médias « mainstream » occidentaux ( RFI, AFP, LE MONDE, BBC, VOA etc. ) ont informé, avec un grand étonnement dans la région, que 17 Congolais avaient été décapités par DAECH ( DES DJIHADISTES ORIENTAUX ) en ITURIE. L’objectif des puissances occidentales ( ETATS UNIS, la France ou encore la Belgique), par ce type communication, est désormais de venir s’installer dans cette province d’ITURIE ( une superficie de 65 658 km2),aux frontières de l’OUGANDA et du SUD SOUDAN.
Il y a quelques semaines. Constatant que DAESH menaçait tous les pays africains, S.E. TSHISEKEDI a appelé à l’intervention militaire occidentale en RDC.
Confortant le plan de TRUMP (USA) concernant LA RDC en 2019 repris par BIDEN. S’agissant d’intervenir directement avec L’AFRICOM / OTAN en RDC, grâce à une présence déjà effective dans certains pays voisins. Contrairement à S.E. KABILA, S.E. TSHISEKEDI a appelé un renforcement de LA MONUSCO, préparant le déploiement prévu des occidentaux dans un futur proche. Appelant au retour des conseillers militaires BELGES et FRANCAIS, toujours pour préparer ce déploiement occidental .  Les alliés géopolitiques de L’AFRICOM / OTAN sont  LA TURQUIE ( 2ème armée de L’OTAN ) et LE MAROC.

           Une recolonisation de L’AFRIQUE se dessine. L’AFRICOM / OTAN est décidé à agir dans toute L’AFRIQUE. Un danger qui menace les 54 pays AFRICAINS. Le prétexte, en AFRIQUE, pour un déploiement de troupes étrangers OTAN, AFRICOM est toujours LE DJIADISME ( Cfr. LYBIE, MALI, NIGERIA, NORD CAMEROUN, CENTRAFRIQUE, MOZAMBIQUE … )

            Pour le BURUNDI, ce déploiement militaire occidental en RDC est un véritable danger – UN DANGER DE MORT. Car ce sont LES USA, LE VATICAN, LA FRANCE, et LA BELGIQUE, aidés par les acteurs néo-colons burundais parmi LES BAHIMA qui ont DÉTRUIT le ROYAUME millénaire des BARUNDI – INGOMA Y’UBURUNDI, installant LE REGIME DE LA DICTATURE DES BAHIMA BURUNDAIS ( MICOMBERO, BAGAZA , BUYOYA ), responsable du GENOCIDE REGICIDE DU BURUNDI avec ses plus de 4,5 Millions de victimes BARUNDI en plus de 40 ans de pouvoir ( 1959 à 1965/66 – 2005 ) sur une population actuelle de plus de 9 Millions d’habitants.
L’OCCIDENT ( AFRICOM / OTAN ) souhaite remettre LES BAHIMA au pouvoir au BURUNDI, appuyés par LE RWANDA DE KAGAME.

            L’UNION AFRICAINE devrait accélérer la mise en place de L’AFRICAN STANDBY FORCE (ASF), chère à Feu KADHAFI, seule force habilitée à se déployer en AFRIQUE.

POUR LIRE PLUS

[ Pour ceux qui sont pressés, écoutez à partir de la 11 min 59′https://www.youtube.com/watch?v=uRxVw1GODjo ]


SOURCES : NAHIMANA P. , http://burundi-agnews.org, Jeudi 29 juillet 2021 | Photo : AFRIQUE MEDIA