CVR: début des travaux de recherche des fosses communes en Mairie de Bujumbura
La commission vérité et réconciliation CVR a organisé jeudi 22 juillet 2021 en Mairie de Bujumbura, une réunion d’information à l’intention des administratifs de la Mairie de Bujumbura , les parlementaires élus en Mairie de Bujumbura, les hauts cadres de la Présidence et de la Primature, les forces de la sécurité et de l’ordre etc. Le thème était : “la CVR est à l’œuvre”
Dans son discours d’ouverture, le Président de la CVR Pierre Claver Ndayicariye a d’abord rappelé aux participants l’état des lieux. Au Nord et centre du pays, Pierre Claver Ndayicariye a mentionné qu’à Bukirasazi, 7348 restes humains ont été exhumés, Mashitsi:1751, Nyambeho: 204 et Nyabunyovu: 902 restes humains ont été exhumés.

Au sud du pays ; la CVR a déjà exhumé 1435 restes humains à Rumonge et Nyanza lac; en provinces de Bururi et Makamba, 3008 restes humains ont été aussi exhumés, a précisé le Président de la CVR.

Le Président de la CVR a aussi souligné que les travaux de la CVR sont appuyés par les témoignages des personnes ressources ou des personnes témoins. Il a en outre rappelé qu’il y a de nombreux restes humains qui ont été jetés dans les marais, les rivières les forêts etc.

Répondant à une question d’un participant sur la finalité de ces travaux de la CVR; le président de la CVR a fait savoir que la finalité est la recherche de la vérité au service de la réconciliation.

Pierre Claver Ndayicariye a en outre mentionné que la Mairie de Bujumbura était le centre des préparatifs et l’emplacement des autorités qui prenaient et mettaient en application des décisions à l’origine des crises répétitives qui ont endeuillé le Burundi depuis 1960, 1961, 1965, 1971, 1972 jusqu’en 1993 etc. Il a alors invité les citadins à venir témoigner et accompagner le processus de qualification des crimes commis en Mairie de Bujumbura en 1972.

A cet effet, trois boîtes à suggestions seront mises à la disposition de la population au chef-lieu des communes et au site du lancement des activités à Ngagara, cela dans le cadre de guérir les mémoires blessées, ressouder le tissu social en fait de couper court à l’unité d’hypocrisie et mensongère pour investir la paix et l’unité durable pour un développement durable.

Le Président de la CVR Pierre Claver Ndayicariye a alors précisé que le lancement des travaux de recherche des fosses communes et d’exhumation en Mairie de Bujumbura est prévu mardi 27 juillet 2021 dans la zone Ngagara, en face de l’usine Sodeco et l’église Zion Temple de Ngagara.

Les veuves, les veufs et les orphelins de 1972, les anciens fonctionnaires qui ont vécu ou étaient témoins de ce calvaire en Mairie de Bujumbura sont appelés à accompagner et contribuer à ces travaux de la CVR afin d’assoir une paix inclusive à la population burundaise.

 
Par BIGIRIMANA Raphaël