Le Président de l’AN visite FOMI Industrie
 
Le Président de l’Assemblée nationale Daniel Gélase Ndabirabe salue le rôle joué par l’entreprise de fabrication des fertilisants organo-minéraux (FOMI Industrie) dans le développement du pays. Daniel Gélase Ndabirabe l’a exprimé après une visite qu’il a effectuée à cette entreprise ce samedi 03 juillet 2021, en compagnie de ses Vice-présidents et de certains députés.

Dans une visite guidée dans l’entreprise FOMI Industrie, les responsables de cette unité de production des fertilisants organo minéraux ont expliqué au bureau d l’Assemblée nationale le fonctionnement de cette usine et les différentes étapes de production des différents fertilisants, à savoir “FOMI Bagara”, “FOMI Imbura” et “Fomi Totahaza”, ainsi que la chaux agricole.

Le Président de l’Assemblée nationale a saisi cette opportunité pour féliciter et encourager les responsables de cette entreprise qui ont eu l’idée de trouver une réponse appropriée aux défis de l’agriculture. Il a également profité de l’occasion pour leur demander de continuer à apprendre aux agriculteurs comment les engrais produits par cette usines sont utilisés pour augmenter le rendement agricole.

Daniel Gélase Ndabirabe a indiqué que l’entreprise FOMI est d’une grande importance pour les burundais qui vivent de l’agriculture, avant d’ajouter que les engrais FOMI sont adaptés au sol burundais et qu’ils ont réhabilité les cultures qui étaient en voie de disparition, tandis que la chaux diminue sensiblement l’acidité du sol.

A cette occasion, le Président de l’Assemblée nationale a vivement félicité le président fondateur de cette entreprise, faisant entendre que cet opérateur économique a été le premier à comprendre les enjeux du Programme National de Développement (PND) et qu’il est en train de contribuer significativement dans sa mise en oeuvre.

Pour Daniel Gélase Ndabirabe, FOMI Indistrie est une manne qui confère au Burundi une image de taille et une place de choix dans le concert des nations.

Pour terminer, le Président de l’Assemblée nationale a encouragé les responsables de FOMI Industrie à étendre ses usines à l’étranger pour continuer à promouvoir l’image du Burundi.

Pour rappel, FOMI Indistrie a été créée 2019, avec l’objectif de produire des fertilisants organo-minéraux en quantités suffisantes, pour augmenter la production agricole. Elle produit actuellement cinq cents tonnes d’engrais par jour, soit 150 000 tonnes par an.

 
Par NYANDWI Dieudonné