Ngozi: le Chef de l’Etat encourage le dialogue social en milieu du travail
Le Président de la République Evariste Ndayishimiye a procédé mardi 15 juin 2021 en province Ngozi, à l’ouverture solennelle des travaux du Forum des Etats Généraux du Dialogue Social. Le Forum se tient sous le thème: Le Dialogue Social, facteur de croissance économique et du progrès social au Burundi.

Selon le ministre de la fonction publique, du travail et de l’emploi, Domine Banyankimbona, l’objectif de ce Forum des états généraux du Dialogue Social est d’établir un état des lieux sur la situation du dialogue social en milieu du travail. Ce Forum intervient dix ans après la signature de la charte nationale de dialogue social par les partenaires sociaux, en vue de jeter des bases solides de nouvelles perspectives prometteuses d’un environnement social apaisé et productif au Burundi, a-t-elle poursuivi.

La ministre en charge du travail a apprécié le pas déjà franchi dans le domaine du dialogue social par les partenaires sociaux. Elle a expliqué que le fruit du dialogue entre les employeurs et les employés se manifeste par le fait qu’aujourd’hui, les grèves des travailleurs ne se sont plus fréquentes comme dans les années antérieures.

Dans son discours d’ouverture du forum des états généraux du dialogue social, le Président de la République a reconnu que le dialogue social est un facteur incontournable de la croissance économique du pays.

Le Chef de l’Etat Evariste Ndayishimiye conseille aux employeurs et aux employés de toujours privilégier le dialogue en cas de différends pour assurer l’entente au service afin d’augmenter la production.

Le Forum des états généraux du Dialogue Social qui se tient en province de Ngozi a vu la participation de l’Ombudsman burundais, les membres du parlement et du gouvernement, les représentants des employeurs et des employés, les gouverneurs de provinces, et d’autres.

 
Par HAKIZIMANA Placide
Facebooktwitterlinkedininstagramflickrfoursquaremail