GENOCIDE CONTRE LES HUTU DU BURUNDI EN 1972 : Sénat – 4ème conférence de témoignages,et réflexions

BUJUMBURA ( Hôtel Club du Lac Tanganyika), 11/06/2021 – Tous les sénateurs du Burundi, dont quelques invités, participaient à la 4ème conférence de témoignages et de réflexion sur LE GENOCIDE CONTRE LES HUTU DU BURUNDI DE 1972 [ https://burundi-agnews.org/genocide-contre-les-hutu-du-burundi-en-1972/ ], sous le thème “Se souvenir et bien qualifier les évènements de 1972”.
Voici quelques témoignages et réflexions :

[ https://www.youtube.com/watch?v=DphmYrsbKOs ]

[ https://www.youtube.com/watch?v=___LekyYMfI ]

[ https://www.youtube.com/watch?v=vmsjgpB4cdo ]

 

– M. NTIBANTUNGANYA Sylvestre, ancien Président du BURUNDI :

Il a parlé d'”Un génocide occulté par l’Etat et la Communaute internationale“. Expliquant qu’ayant consulté de nombreux ouvrages, il conclut en affirmant qu’en 1972 les HUTU [ http://bdiagnews.com/hutu ] du BURUNDI ont été victimes d’un génocide perpétré par le pouvoir de MICOMBERO. Certaines missions diplomatiques et la presse internationale étaient au courant mais rien n’avait été fait pour arrêter les massacres ( identifiant une certaine complicité ). Les victimes de ce génocide étaient des HUTU instruits ( commerçants, étudiants, religieux …). Les listes des HUTU Barundi à tuer étaient constituées préalablement. Ils n’avaient aucun moyen de se défendre pour ces derniers. Impliqués, l’armée burundaise, l’administration et les éléments de la milice de la Jeunesse Révolutionnaire Rwagasore (JRR) avaient mis en exécution le plan génocidaire conçu par un groupe restreint composé par le Président de cette époque le dictateur MICOMBERO Michel, M. SIMBANANIYE Arthemon, etc. sous prétexte de protéger les TUTSI [ http://bdiagnews.com/tutsi ].
M. NTIBANTUNGANYA, terminant en précisant que cette conférence n’est pas un procès contre les TUTSI, ni un plaidoyer pour les HUTU mais un plaidoyer pour la vérité, afin de protéger les générations burundaises actuelles et futures, pour aller ensemble vers un avenir radieux.

– M. KANYENKIKO Anatole, ancien homme d’état :

Il a précisé qu’après 1972 certaines écoles n’avaient pas pu ouvrir parce-que les enseignants HUTU et les élèves HUTU avaient été tués. Les élèves qui étaient restés ont été réorientés vers d’autres écoles.

– Mme NINDORERA Floride, veuve de 1972 :

Elle dit avoir échappé de justesse grâce à ses voisins TUTSI qui l’ont caché dans une petite case après l’assassinat de son époux, affirmant que beaucoup de TUTSI étaient contre à ces tueries.

– M. BAZOMBANZA Prosper, Vice-Président du BURUNDI :

Il a affirmé que finalement le BURUNDI avait été dirigés par des extra terrestres n’ayant aucun sens d’humanité. Expliquant que ce qui était arrivé en 1972 était terrible. Tous les BARUNDI devraient se sentir concernés.

   Ces conférences de témoignages et de réflexions sur LE GENOCIDE CONTRE LES HUTU DU BURUNDI DE 1972 sont organisées par LE SENAT DU BURUNDI. Elles aident les sénateurs à avoir une compréhension commune, permettant de mettre au grand jour la vérité sur ce qui s’est passé en 1972 au BURUNDI, à travers les témoignages des différentes personnes de toutes tendances dans un esprit d’inclusion nationale.

   Le BURUNDI se dirige vers la reconnaissance légale du GENOCIDE CONTRE LES HUTU DU BURUNDI EN 1972 . Mercredi 28 avril 2021, pour la première fois, L’ETAT du BURUNDI, par l’intermédiaire du SENAT DU BURUNDI, après une minute de silence, a reconnu que LE GOUVERNEMENT MICOMBERO AVAIT PLANIFIE “l’extermination d’un nombre important de ses citoyens” [ https://bdiagnews.com/genocide/genocide-contre-les-hutu-du-burundi-en-1972-senat-le-gouvernement-micombero-a-planifie-cette-extermination/ ]. Le Jeudi 29 avril 2021, LES BARUNDI ont commémoré LE GENOCIDE REGICIDE DU BURUNDI dont LE GENOCIDE CONTRE LES HUTU DU BURUNDI était LA DERNIERE PHASE [ https://bdiagnews.com/afrique/genocide-contre-les-hutu-du-burundi-en-1972-49-ans-apres/ ].

  En 1972, L’ALLIANCE NEOCOLONIALE ( USA, VATICAN, FRANCE, BELGIQUE, HIMA BURUNDAIS ) [ http://burundi-agnews.org/afrique/burundi-l-accord-neo-colon-ntiruhwama-jean-et-la-belgique-dit-alliance-des-bahima-et-des-belges/ ] décida d’en finir une fois pour toute avec LA STRUCTURE SOCIO-ECONOMIQUE DE L’ANCIEN ROYAUME DU BURUNDI “INGOMA Y’UBURUNDI”. Pour cela, cette ALLIANCE lança, dès le samedi 29 avril 1972, LA DERNIERE PHASE DU GENOCIDE REGICIDE CONTRE LES BARUNDI : LE GENOCIDE CONTRE LES HUTU OU BAHUTU DU BURUNDI DE 1972.
Ce crime contre l’humanité fit près de 500.000 morts sur une population de 3 Millions de BARUNDI. Dont 1.000 000 de Réfugiés ! Ainsi, jusqu’aujourd’hui, le BURUNDI peine à remettre en place son système SOCIO-ECONOMIQUE d’antan.

   Pourquoi les HUTU étaient visés par ce GENOCIDE ?
Les HUTU ou BAHUTU [ http://burundi-agnews.org/hutu ] sont les membres de LA CORPORATION DES MÉTIERS OU CORPORATION DE PRODUCTION des BARUNDI. Les HUTU ont une particularité, par rapport aux TRAVAILLEURS du monde entier. Ils sont propriétaires des terres où ils travaillent et transforment les ressources des BARUNDI. Ainsi ils sont le pilier de L’ECONOMIE du BURUNDI, formant un très puissant SYNDICAT DES TRAVAILLEURS CHEZ LES BARUNDI.
La précipitation, due à l’indépendance du BURUNDI qui s’annonçait début des années 1960 , de l’instauration dès 1959 des STRUCTURES D’UNE ECONOMIE CAPITALISTE ( BANQUE, MARCHE, ENTREPRISES, et FAMILLES-INDIVIDUS ) par LE COLON BELGE et ses alliés, cités plus haut, est la cause de ce GENOCIDE REGICIDE. Il fallait à tout prix mettre fin à INGOMA Y’UBURUNDI ( ROYAUME TRADITIONNELLE DU BURUNDI ).
Le HUTU, cet individu PROPRIETAIRE / TRAVAILLEUR, particularité d’INGOMA Y’UBURUNDI, était incompatible avec le projet d’installation d’ UNE ECONOMIE CAPITALISTE.
Dès 1929, LA BELGIQUE COLONIALE avait déjà pensait à mettre fin à L’ETAT TRADITIONNNEL DES BARUNDI – INGOMA Y’UBURUNDI – [ http://burundi-agnews.org/histoire/burundi-le-1er-coup-detat-belge-de-1929-ethnicise-les-barundi/ ]. Mais l’idée du REGICIDE fut écartée car LE MWAMI DES BARUNDI était un enfant. LA BELGIQUE pouvait prendre les commandes du BURUNDI sans être dérangé par le CHEF DES BARUNDI, Feu MWAMBUTSA.

POUR LIRE PLUS

Les dernières nouvelles de chez moi à BUJUMBURA MAIRIE

SOURCES : BURUNDI-AGNEWS.ORG, NAHIMANA P. , Samedi 12 juin 2021 | Photo : Senat.bi, RTNB.BI; LE RENOUVEAU

Facebooktwitterlinkedininstagramflickrfoursquaremail