GENOCIDE CONTRE LES HUTU DU BURUNDI EN 1972 : SENAT – Le gouvernement MICOMBERO a planifié cette extermination

JUSTICE, HISTOIRE, COLONISATION, NEOCOLONIALISME, GENOCIDE, PANAFRICANISME, ECONOMIE, SECURITE – BUJUMBURA, Mercredi 28 Avril 2021 – En présence de hautes personnalités BARUNDI, de tous les honorables sénateurs et des invités, mettant L’UBUNTU [ http://burundi-agnews.org/UBUNTU ] en avant. Hon. SINZOHAGERA Emmanuel, Président du SENAT du BURUNDI, organisait une rencontre de souvenir et de compassion. Prenant ses responsabilités et ayant décidé, au nom de toutes les familles BARUNDI, tous LES IMIRYANGO BARUNDI, ayant perdu les leurs en 1972, pour tous ces ANCETRES BARUNDI, disparus lors du GENOCIDE CONTRE LES HUTU DU BURUNDI EN 1972 [ https://bdiagnews.com/genocide-contre-les-hutu-du-burundi-en-1972/ ].

          Objectivant l’idée de cette rencontre comme étant l’envie de construire un BURUNDI juste, équitable et réconcilié, après avoir été victime de ce crime NEO-COLONIALISTE de très grandes ampleurs. Annonçant l’ouverture , à partir de ce jour pendant 2 mois, d’une série de conférences de témoignages et de réflexions sur les “événements de 1972”.

          LE PRESIDENT DU SENAT DU BURUNDI, Hon. SINZOHAGERA Emmanuel expliquant : Ces crimes de génocides ne sont pas et ne devront jamais être ni graciés ni oubliés et ne peuvent pas être négligés. Toutes les tentatives pour faire taire ces événements, les déformer ou réécrire l’Histoire sont inacceptables et immorales. Le temps est venu pour le BURUNDI de suivre l’exemple des autres Etats-Nations ailleurs dans le monde car le pays est signataire de la Convention pour la Prévention et Répression du Crime de Génocide (CPRCG) de 1948. Le temps est enfin arrivé pour L’ETAT DU BURUNDI de bien qualifier ces crimes pour pouvoir dire à toute notre population, surtout nos jeunes générations, et au monde entier ce qui s’est passé en 1972. Le SENAT DU BURUNDI , après analyse d’un rapport lui remis par LA COMMISSION VERITE RECONCILIATION (CVR) DU BURUNDI dispose suffisamment d’informations pour confirmer que le Gouvernement du Burundi d’alors a planifié l’extermination d’un nombre important de ses citoyens.

             Voici le discours intégral de l’Hon. SINZOHAGERA Emmanuel, PRESIDENT DU SENAT DU BURUNDI  :  [ https://bdiagnews.com/wp-content/uploads/2021/04/discoursdupresidentdusenatburundisurlegenocide1972-28042021.pdf ]

[ https://www.youtube.com/watch?v=aaEKU5L-5WE ]

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, Jeudi 29 Avril 2021 | Photo : SENAT.BI

Facebooktwitterlinkedininstagramflickrfoursquaremail