Paroisse Gihanga: le Chef de l’Etat appelle à l’amour fraternel

La famille présidentielle s’est associée aux chrétiens de la paroisse Gihanga, en province de Bubanza dans la prière dominicale de ce 02 Mai 2021. En plus d’un message de félicitation et de soutien qu’il a adressé à la communauté chrétienne de Gihanga, le Président de la République Evariste Ndayishimiye, a donné sa contribution pécuniaire dans la construction d’un monastère tout près de la paroisse Gihanga.

Dans son homélie, le curé de la paroisse Gihanga, Abbé Maniraho Elias s’est référé sur l’évangile selon Saint Jean chapitre 15 du verset 1 au verset 8, pour exhorter les chrétiens à faire une introspection pour examiner si leur manière de vivre glorifie le Seigneur Jésus Christ.

Selon Abbé Maniraho Elias, pour que la vie des chrétiens puisse refléter la gloire du Seigneur, ces derniers doivent d’abord respecter les commandements de Dieu Tout Puissant et les sacrements.

Abbé Maniraho Elias a demandé aux chrétiens de la paroisse Gihanga de s’aimer les uns les autres comme Christ nous a aimés et manifester de l’amour pour leurs prochains, un amour qui ne vise aucun intérêt.

Dans ses salutations aux chrétiens, le Président de la République a invité les chrétiens de la paroisse Gihanga à s’approprier l’évangile de Saint Jean qui appelle à l’amour fraternel. Occasion d’exhorter les burundais à renoncer à la haine, à oublier le passé pour inaugurer une nouvelle ère d’unité et de cohésion sociale. Il leur a recommandé de prêcher l’amour, l’unité et la concorde et de s’investir dans ce qui peut assurer le bonheur de leurs prochains.

S’adressant aux chrétiens de cette paroisse, le Chef de l’Etat les a exhortés à travailler assidûment pour augmenter la production afin de subvenir à leurs besoins et secourir ceux qui sont dans le besoin.

Le Président de la République a saisi cette occasion pour féliciter la population de Gihanga en général et les chrétiens de cette paroisse en particulier pour avoir été les premiers à initier la mise en commun des terres, une pratique qui a contribué à l’augmentation de la production agricole.

A cette occasion, le Chef de l’Etat a précisé que le Gouvernement du Burundi a dans ses plans l’adduction de l’eau potable dans la commune de Gihanga ainsi que la construction d’un barrage d’irrigation pour augmenter la production et assurer le bien-être de la population.

En réponse à l’appel du curé de la paroisse Gihanga à contribuer dans la construction du monastère près de la paroisse, le Chef de l’Etat a offert à la paroisse une somme de BIF 5 millions pour sa contribution et a recommandé aux chrétiens de cette paroisse de faire de même pour attirer les bénédictions divines.

Pour terminer, le Président de la République a exhorté la population de Gihanga à garder à l’esprit le crédo: ” Ndakira, sinandura kandi sinanduza” et observer toutes les règles d’hygiène afin de mieux se prémunir contre cette pandémie.

 
Par NYANDWI Dieudonné
Facebooktwitterlinkedininstagramflickrfoursquaremail