Les contingents en mission à l’étranger reçoivent du matériel pour lutter contre le COVID-19
Le ministère de la santé publique et de lutte contre le SIDA a remis jeudi le 22 avril 2021, un lot de matériels, équipements et consommables médicaux de prévention et de contrôle contre la COVID-19 au ministère de la défense nationale et des anciens combattants destiné aux contingents burundais en mission de maintien de la paix de l’AMISOM en Somalie et de la MINUSCA en République Centrafricaine.

Ce lot remis est d’une valeur d’environ 250 millions BIF et vient répondre à la promesse du Chef de l’Etat Evariste Ndayishimiye, lors de sa visite au contingent burundais en mission de maintien de la paix en République Centrafricaine.

Selon le ministre de la santé publique et de lutte contre le SIDA Dr Thaddée Ndikumana, après cette promesse du Chef de l’Etat en équipements médicaux au contingent burundais en Centrafrique, le ministère de la défense nationale et des anciens combattants a introduit une requête officielle au ministère de la santé pour identifier les équipements nécessaires tenant compte des contingents en mission en RCA et en Somalie.

Le ministre Thaddée Ndikumana indique que le ministère vient de répondre positivement à cette demande en octroyant ce matériel et médicaments qui seront redistribués aux contingents burundais en mission en RCA et en Somalie pour leur dépistage de la COVID-19 et leur prise en charge en cas de positivité.

Ce lot de matériel comprend notamment l’appareil Gene-Xpert qui sert à faire le dépistage de la Covid-19 par le test PCR (Polymerase Chain Reaction ou réaction en chaîne par polymérase) standard au niveau international en vue de délivrer des certificats de COVID-19 négatif pour d’éventuels usages de déplacement des militaires des contingents en mission à l’étranger.

Quant au ministre de la défense nationale et des anciens combattants Alain Tribert Mutabazi qui a réceptionné les équipements médicaux de prévention et de prise en charge de la Covid-19, destinés aux contingents en mission de maintien de la paix, il a fait savoir qu’il éprouve un sentiment de gratitude face à la promesse tenue par le Président de la République et commandement suprême des forces de défense et de sécurité.

Il n’a pas manqué de remercier le ministère de la santé qui vient de répondre rapidement aux préoccupations sanitaires de ces contingents au moment où certains d’eux opèrent loin des structures sanitaires, ce qui présentait une grande menace pour ces forces de défense et de sécurité. « Actuellement nos équipes médicales déployées en Somalie vont avoir des renforcements de capacités pour le dépistage, la prise en charge, la veille et ainsi que pour informer le Centre d’opérations d’Urgences de Santé Publique (COUSP).

 
Par NKURUNZIZA Dieudonné
Facebooktwitterlinkedininstagramflickrfoursquaremail