BURUNDI : Le Chef d’Etat rencontre ses troupes en CENTRAFRIQUE

BANGUI ( CENTRAFRIQUE ), 30/03/2021 Après la rencontre protocolaire avec S.E. TOUADERA, Président de CENTRAFRIQUE. Accompagné du Lieutenant Général NIYONGABO Prime, Chef d’Etat Major de l’armée burundaise – La Force de Défense Nationale du Burundi (FDNB). S.E. NDAYISHIMIYE Evariste ( Général Major ), Président du BURUNDI, visitait ses troupes en Mission de Maintien de la Paix onusienne en CENTRAFRIQUE. En tant que, Commandant Suprême des Forces de Défense et de Sécurité du BURUNDI, S.E. NDAYISHIMIYE, animant une causerie morale …  Il faut ajouter que, tout au long de son séjour en CENTRAFRIQUE, il était escorté et protégé par ses troupes.

[ https://www.youtube.com/watch?v=4XDcA2IuUgA ]

[ https://www.youtube.com/watch?v=G_SWfnUrOUM ]

          Depuis 2003, LA CHINE , 1ère puissance économique mondiale actuelle, a lancé le projet de BELT AND ROAD INITIATIVE ( BRI ) , investissant plus de 900 Milliards USD, impliquant près de 150 pays dans le monde. Mettant en œuvre 1.700 projets d’infrastructures à travers  le monde.
2 routes importantes du BRI [1] traversent L’AFRIQUE. Boostant l’économie africaine. La FRANCE est contre LA RÉALISATION DE SES ROUTES AFRICAINES à cause de LA FRANCAFRIQUE. Liée à LA COLONISATION FRANCAISE , crime contre l’Humanité, qui continue de nos jours dans 14 pays en AFRIQUE, malgré les indépendances des années 1960.      S.E. le Président TOUADERA souhaite sortir LA CENTRAFRIQUE de CETTE COLONISATION FRANCAISE , faisant face à des rebellions créées et soutenues par LA FRANCAFRIQUE.

[1] La déstabilisation du Burundi et le début des nouvelles routes chinoises en Afrique | https://burundi-agnews.org/afrique/la-destabilisation-du-burundi-et-le-debut-des-nouvelles-routes-chinoises-en-afrique/

POUR LIRE PLUS

SOURCES : BURUNDI-AGNEWS.ORG, NAHIMANA P. | Photo : NTARE RUSHATSI HOUSE

Facebooktwitterlinkedininstagramflickrfoursquaremail