GUERRE HUMANITAIRE / GUERRE MEDIATIQUE : IL S’AGIT D’UN MESSAGE DIPLOMATIQUE CLAIR. LA PREUVE QUE LA FRANCE ET LA BELGIQUE SONT ENCORE EN GUERRE CONTRE LE BURUNDI.

1/ L’ Amb. Willy Nyamitwe sur twiter : certifié @willynyamitwe

a) En Europe quand une grenade tue des citoyens, c’est du TERRORISME. En Afrique, les victimes sont appelées MILICIENS. Indécence de @FRANCE24
b) Le #Burundi pleure ses morts, victimes d’un terrorisme sans nom et @FRANCE24 dans son mépris légendaire les qualifie de “miliciens”.
c) Regardez quel bas niveau atteint @FRANCE24 quand elle qualifie de “miliciens pro Nkurunziza” les victimes de terrorisme. #fakenews
#Burundi

2/ Florine Mukeshimana‏ @florinemukeshim
#Burundi @FRANCE24 doit demander pardon au peuple burundais. Qualifier ces ces personnes mortes de milice est une atteinte grave aux #DH.

3/ Landry Sibomana‏ @landrysibo En réponse à @AnnGarrison @TheStarKenya
Guess what ? @FRANCE24 called them “militians” … western media on the #FakeNews trend to “justify/defend” #Burundi radical opposition ?

4/ Le SOIR (quotidien Belge ) : Burundi: trois jeunes pro-régime tués par l’explosion d’une grenade

5/ BBC AFRIQUE – Burundi: trois jeunes du parti de Nkurunziza tués

6/ IWACU : Trois morts dont un chef des Imbonerakure à Gikoto, quatre blessés dont une femme et ses deux enfants, tel est le bilan d’une attaque à la grenade perpétrée dans la nuit de ce mercredi par un inconnu à Gikoto en zone Musaga … Après cette explosion, les Forces de l’ordre ont arrêtés 4 suspects dont des pro-Rwasa et un Rwandais [ http://www.iwacu-burundi.org/au-sommaire-de-ledition-de-ce-jeudi-18-mai-2017-du-journal-amakuru-yiwacu/ ]

Source : Nahimana.P , BXL, burundi-forum, vendredi 19 mai 2017.