bdi_burundi_hermenegilde_icoyitungiye_2017.jpgLe père Helmenegilde ICOYITUNGIYE dit “Hermes” prochain et 4ème prêtre Schonestatt Gikungu candidat à defroquer.
L’ homélie provateur du prêtre Hermes Vendredi Saint n’est pas un fait de hasard. Le prêtre joue au mécontent du pouvoir pour convaincre les Supérieurs de la congrégation de Suisse de lui faciliter le billet et visa pour rejoindre 3 de ses collègues partis en Suisse puis enlevé leur soutanes pour rejoindre le CNARED.
C’est le cas:
1) Père Deogratsias MAHUNGIRO, ancien recteur du sanctuaire Mont Sion Gikungu défroqué lors du Putsch manqué, actuellementdéambule en Europe.
2)Père Evode BIGIRIMANA, recteur sortant du sanctuaire, se trouvait en Suisse au moment du putch manqué et a préféré retirer la soutane après l’échec et a rejoint le mouvement CNARED,
3) Père Anicet NYANDWI, à Bujumbura au moment des manifestations violentes auxquelles il a activement participé, il pris le chemin du Rwanda après l’échec du putsch avant de rejoindre la Suisse et enlever à son tour la soutane et rejoindre le CNARED.
4) Le père Hermenegilde ICOYITUNGIYE veut faire le 4 ème a défroquer pour rejoindre les autres et don homélie n’est que prétexte pour se montrer en danger et obtenir aisément son visa et droit d’asile. Une simulation d’attentat serait même en préparation au cas où il n’y aurait pasbde réaction de la part du Gouvernement.
Qui sera le 5 ème??
Bonne chance mon père.
Dans lu pour vous – Source Facebook Nubwacu Yves-Lionel – Bujumbura – Mercredi 19 avril 2017

bdi_burundi_cnared_pretre_2017.png