Faire preuve de discipline, de l’amour et de respect mutuel,…sont des conseils prodigués par le président de la République du Burundi à l’occasion de l’ouverture de acsmall.jpgl’année académique édition 2016-2017 à l’endroit des candidats officiers de l’Institut Supérieur des Cadres Militaires (ISCAM) ce mardi 11 avril 2017.L’incorporation définitive de la 47ème promotion, la passation du témoin de la 43ème à la 44ème promotion et la remise des diplômes aux lauréats de la 42ème promotion des Officiers-Elèves et la prestation de leur serment ont dominé ces cérémonies.

L’année académique édition 2016-2017 a été ouverte au lendemain de la clôture de la semaine scientifique, culturelle et sportive à l’ISCAM, au cours de laquelle différents thèmes ont été développé autour d’un thème central « La neutralité politique, une valeur fondamentale pour toute armée professionnelle au service de la Nation ».

Dans son discours de circonstance, le chef de l’Etat et Commandant Suprême des Corps de Défense et de Sécurité a indiqué : «Nous sommes venu procéder à l’incorporation définitive de la 47ème promotion, superviser la passation du témoin de la 43ème à la 44ème promotion, la remise des diplômes aux lauréats de la 42ème promotion des Officiers-Elèves ainsi qu’à la réception de leur serment ».

Il a souhaité la bienvenue aux candidats officiers de la 47ème promotion au sein de la Force de Défense Nationale et leur a remercié pour avoir fait l’option de servir la patrie à travers le corps de Défense Nationale. Il a en outre félicité ceux qui viennent de terminer leur formation à l’ISCAM. Il leur a prodigué des conseils de garder toujours à l’esprit de bons conseils de leurs aînés et toutes les instructions qu’ils continueront à leur donner.

A ces jeunes officiers et candidats officiers, le Président de la République leur a donné des conseils de faire toujours preuve de discipline car c’est le pilier du corps de défense Nationale ; d’être caractérisé par l’amour et le respect mutuel. Et quand il s’agit de défendre le pays, de se comporter comme un lion. De porter dans leur cœurs le Burundi surtout lorsqu’ils seront appelés d’aller suivre des formations à l’étranger ou dans des missions de maintien de la paix. Quant aux nouvelles technologies de l’information et de la communication, d’en faire bon usage en utilisant des communications constructives et d’éviter des rumeurs.

Le commandant suprême des Corps de défense et de sécurité a félicité également les militaires burundais partout où ils se trouvent dans des missions diverses tout en leurs souhaitant la bonne santé et le plein succès. « En ces jours où les forces armées Burundaises ont déjà démontré leur héroïsme et leur bravoure au Burundi et à l’étranger, que ce soit dans la lutte contre le terrorisme ou dans le maintien de la paix, c’est un moment favorable pour écrire des livres, réaliser des films et d’autres documents qui feraient en sorte que l’honneur que vous avez fait au Burundi soit connu dans l’opinion nationale et internationale et soit chanté dans le monde entier ». a indiqué le Chef de l’Etat. Il a ajouté que les exploits enregistrés par les militaires burundais constituent une richesse inestimable et qu’il ne faut pas attendre que les autres écrivent ces choses avant nous. Ainsi, il a recommandé que cette idée soit mise œuvre, l’année prochaine à cette même occasion.

Vous saurez que le président de la République a remercié le commandement de l’ISCAM qui n’a ménagé aucun effort en rendant agréable l’image de cet institut et qu’il a reçu une vache appelée « yamugisha »en guise de remerciement de la part du Ministère de la Force de Défense Nationale et des Anciens combattants.

Lt Habogorimana J.B