Le Ministre de l’intérieur est l’invité du jour au sénat
Le ministre de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique, Gervais Ndirakobuca était l’invité mardi 23 février 2021 au Sénat burundais à Gitega pour répondre aux questions orales des sénateurs en rapport avec les activités du ministère qui lui est attribué.

Devant les sénateurs, le Ministre Gervais Ndirakobuca a fait savoir que le mois de mars 2021 sera consacré à la campagne de vérification des taxes et impôts collectés dans toutes les communes du Burundi.

Les sénateurs ont salué la décision du ministre de suspendre les percepteurs des impôts et taxes en Mairie de Bujumbura et lui ont demandé d’appliquer cette mesure dans les autres communes du pays pour augmenter les recettes car il a été constaté que les recettes perçues ne sont pas versés en totalité dans le trésor public.

A propos de l’électrification des 15 communes qui n’ont pas encore du courant électrique, le ministre ayant le développement communautaire dans ses attributions a fait savoir que ce problème sera résolu avant la fin de l’année 2021.

Parmi les préoccupations soulevées par les sénateurs figurent également la mise en place d’une loi régissant la délimitation de la province Bujumbura et la Mairie de Bujumbura, la diversification des projets financés par les coopératives à part les activités agro-pastorales.

D’autres questions évoquées étaient relatives au projet de production d’une carte d’identité biométrique, la résolution des conflits dans certaines églises, l’indemnisation des personnes dont leurs propriétés foncières ont été récupérées par l’Etat pour y construire le camp militaire de Rumonge, la révision de la loi régissant les réfugiés pour se conformer au contexte actuel.

 
Par HAKIZIMANA Placide
Facebooktwitterlinkedininstagramflickrfoursquaremail