Le 1er Ministre recommande le renforcement du comité pour le suivi des travaux de la ZES
Le 1er Ministre CPG Alain Guillaume Bunyoni accompagné par les Ministres concernés de la Zone Économique Spéciale (ZES) et les promoteurs de cette dernière, a effectué lundi le 22 février 2021, une descente sur terrain pour évaluer l’état d’avancement des travaux de développement de ZES, à Gatumba dans le secteur Warubondo dans la commune Mutimbuzi en province de Bujumbura.

Après la visite guidée par les promoteurs de la société PROSERV de l’endroit destiné à la ZES, le 1er Ministre CPG Alain Guillaume Bunyoni a rencontré à Gatumba les ministres sectoriels, les promoteurs de la zone et toutes les parties prenantes concernées par le développement de la ZES.

Dans ces propos introductifs, le 1er ministre Alain Guillaume Bunyoni a fait savoir que l’objectif primordial de cette zone était d’en faire un grand centre commercial où les hommes d’affaires burundais pourront s’approvisionner en marchandises au lieu d’aller à l’étranger.
Mais également, cette zone devrait être un espace industriel qui abriterait des activités qui visent la création de l’emploi au Burundi.

Au cours de la réunion d’échange sur l’évolution du projet de développer la ZES, le constat est que selon le 1er ministre, les travaux tournent au ralenti à cause des changements climatiques et la crise sanitaire mondiale de la pandémie du covid -19 par conséquent la société PROSERV n’a pas pu disponibiliser le plan de construction à temps.

L’autre constat selon le 1er ministre est la non disponibilité de la feuille de route et celle des membres de la commission mixte de surveillance pour faire des réunions d’évaluation du projet de la ZES.

S’exprimant sur cette situation, tous les Ministres et cadres concernés par ce projet ont indiqué que la non-disponibilité du plan de travail et de l’information sur le projet a freiné l’avancement des travaux de développement de la zone, entre autres l’adduction de l’eau, l’extension de l’électricité ainsi que l’aménagement de la route qui mène sur le site.

Parmi les recommandations issues de la réunion des parties prenantes du développement de la ZES sont : l’élargissement du comité mixte de surveillance en y intégrant les secrétaires permanents des ministères sectoriels pour accompagner et appuyer le comité qui était en place; la disponibilité de la commission mixte de surveillance, la retouche de la convention de partenariat entre le Gouvernement du Burundi et la société PROSERV pour son actualisation dans le temps et dans l’espace; la disponibilité du plan général de construction de la zone, la conception de la feuille de route pour des discussions et des retouches éventuelles par le Gouvernement du Burundi ; Un délai d’une semaine a été accordé pour faire une réunion préliminaire du comité mixte de surveillance pour préparer la rencontre dans 15 jours du comité renforcé par les secrétaires permanents des ministères sectoriels pour appui et accompagnement.

L’autre recommandation formulée à l’endroit du Gouvernement du Burundi, de commanditer des études dans l’immédiat de l’extension de l’électricité de la zone et l’adduction d’eau, de mener des études pour aménager la route Gatumba-Vugizo pour rendre accessible la zone économique spéciale.

Le 1er ministre CPG Alain Guillaume Bunyoni a terminé la rencontre en exhortant toutes les parties prenantes à collaborer, à communiquer et à travailler dans la transparence en vue d’endiguer les problèmes qui surgissent dans la mise en œuvre de ce projet.

Ce projet concerne 7 ministères sectoriels dont le ministère du commerce, transport, industrie et tourisme, le ministère des finances, du budget et de la planification économique, le ministère de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage, le ministère des infrastructures, équipement et logements sociaux, ministère de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique, le ministère de l’hydraulique, de l’énergie et des mines, ministère de la justice du Burundi.

 
Par NKURUNZIZA Dieudonné
Facebooktwitterlinkedininstagramflickrfoursquaremail