Le Premier Ministre reçoit en audience le responsable de la BAD au Burundi
Le Premier Ministre Alain Guillaume Bunyoni a reçu en audience jeudi 11 février 2020 le responsable pays du Groupe de la Banque Africaine de développement (BAD) NDOYE Daniel. L’objet de cette visite était de faire le point sur la coopération entre le Burundi et la BAD.

A la sortie de l’audience, le Responsable pays de la BAD a indiqué qu’il a félicité le Premier Ministre Alain Guillaume Bunyoni pour les bons résultats que son Gouvernement a déjà atteint et a salué les orientations éclairées du Chef de l’Etat Evariste Ndayishimiye surtout dans le domaine de la bonne gouvernance, la gestion de l’Administration publique et des entreprises publiques mais également dans le secteur productif comme le secteur de l’agriculture, des infrastructures et de la santé. Ndoye Daniel a aussi salué les bons résultats que le Burundi a déjà atteint en matière de gestion de la pandémie du Covid-19.

Le Représentant de la BAD au Burundi a également indiqué qu’il a échangé avec le Premier Ministre Alain Guillaume Bunyoni sur les programmes en cours d’exécution en particulier les programmes de réhabilitation des routes. Le Représentant de la BAD a souligné qu’au cours de ces 10 dernières années, plus de 150 Km de routes ont été bitumés par le Gouvernement avec l’appui de la BAD. Il a aussi parlé du secteur énergétique, des projets agricoles dans la région du Nord en province de Kirundo, Muyinga et Ngozi.

Parmi les perspectives d’avenir, Ndoye Daniel a évoqué la distribution et l’accès de la population à l’électricité, l’accès au crédit pour les petites et moyennes Entreprises, l’emploi des jeunes et l’entrepreneuriat agricole ainsi que le secteur du transport.

Quant au Premier Ministre Alain Guillaume Bunyoni, à travers le Porte- Parole de la primature Moise Nkurunziza, a indiqué que le Burundi salue la bonne coopération existant entre la BAD et le Burundi depuis 1968. Il a remercié la BAD qui est restée aux côtés des burundais depuis 2015, au moment où les autres organisations ont tourné le dos au Burundi.

Alain Guillaume Bunyoni a aussi donné des orientations sur les priorités du Gouvernement notamment la priorité sur l’emploi des jeunes, la priorité sur l’entrepreneuriat agricole et le développement des infrastructures notamment dans le secteur de l’énergie.
« Nous avons bien noté ces orientations pour mettre en œuvre la politique de développement du Burundi de façon efficiente au bénéfice du peuple burundais », a conclu le Responsable Pays de la BAD Ndoye Daniel.

 
Par BIGIRIMANA Raphaël
Facebooktwitterlinkedininstagramflickrfoursquaremail