L’administration Obama est sous enquête après qu’il a été révélé jeudi que des milliards de dollars de l’argent des contribuables ont été canalisés dans la caisse noire d’un département « de l’ombre » au sein du Ministère de la Justice. Cet argent volé a ensuite été distribué à un certain nombre de groupes militants pro Obama.

Ed Henry, a déclaré à Fox News : “Les républicains au sein du Comité Judiciaire de la Chambre sont maintenant en train de creuser en apprenant ce matin que le ministère de la Justice du président Obama a distribué des milliards de dollars de l’argent des contribuables à des groupes libéraux, laissant les républicains furieux. ”
« La question est maintenant : est-ce juste une nouvelle forme de la soi-disant «marche pour de l’argent», dont nous avons l’habitude d’entendre parler. ». Il s’agit de l’’argent distribué pour des raisons politiques dans les centres-villes pour tenter d’acheter le vote des gens pour ceux qui distribuent cet argent.
On a vu cela aussi en Tunisie lors de chaque élection. Les islamistes, disposant de sommes énormes d’argent données par le Qatar et d’autres sponsors du terrorisme islamiste, achètent des millions de voix des pauvres, des incultes, des faux musulmans, bref chez toute , ces personnes qui, comme le disait Bourguiba « sont prêtes à vendre leur mère pour une cigarette ». Ils font cela ouvertement dans les mosquées et dans la rue, sans que les gouvernements successifs ne lèvent le petit doigt. Islamistes et gouvernement tunisiens ne bougent pas un cil sans l’accord US, durant toute l’époque d’Obama, époque durant laquelle les Frères Musulmans étaient les chouchous d’Obama/Clinton.
Mike Huckabee, l’ancien gouverneur de l’Arkansas, a déclaré que les révélations plongent Obama dans de sales draps. Si le Comité judiciaire de la Chambre prend cette enquête sérieusement et sans faillir, des accusations criminelles seront déposées contre l’ex président gay.
“Quelqu’un devrait aller en prison pour cela”, dit Huckabee. “C’est pire qu’une extorsion faite par la mafia. Au moins, lorsque la mafia vous extorque de l’argent, votre magasin ne brûle pas. Mais ici, les libéraux ont joué Robin des Bois. Ils ont volé l’argent des impôts au gouvernement et aux contribuables pour le donner à leurs petits copains. ”
Obama a presque doublé la dette nationale
Le 20 janvier 2009, quand Obama a prêté serment, la dette nationale était 10,6 trillion $ (10,6 x 10**12 $). Le 20 janvier 2017, elle était de 19,947 (presque 20 mille milliards de dollars). Obama a ajouté 9 billions de dollars à la dette, plus que tout autre président.
Les apologistes d’Obama prétendent que la dette nationale est en grande partie hors des mains d’un président. Ils ont actuellement du mal à expliquer pourquoi la dette nationale a chuté pour la première fois en des décennies un mois après son départ du bureau et depuis que le président Trump a pris les rênes.
[La dette américaine a diminué de 12 milliards de dollars dans le premier mois du président Trump]
Alors qui étaient ces copains d’Obama qui ont mis la main sur les milliards volés?
Parmi les organisations activistes de gauche qui ont bénéficié du fonds secret du Département de la Justice de Obama, on peut citer:
Ligue urbaine nationale
Coalition nationale de réinvestissement communautaire
Conseil national de la Raza – une organisation de défense des intérêts des Latino qui préconise des changements politiques progressifs, y compris une réforme de l’immigration, un chemin vers la citoyenneté pour les immigrants qui vivent illégalement dans le pays et qui préconise la baisse des déportations.
Obama est le chef le plus destructeur depuis la Seconde Guerre mondiale

Barack Obama a officiellement fait plus de dégâts à son propre parti que tout autre dirigeant politique depuis la Seconde Guerre mondiale.
Les statistiques officielles montrent que malgré Obama bénéficiant de huit ans d’adoration des médias libéraux sycophantes, dans les coulisses il a effacé inconsciemment le pouvoir du parti par sa propre incapacité à gouverner.
Les rapports de Thegatewaypundit.com:
Plus de 8 ans de la présidence d’Obama le Parti démocrate a perdu plus de sièges combinés dans le Sénat des États-Unis, la Chambre des États-Unis, les gouverneurs, les sièges législatifs d’État et les chambres d’état que n’importe quel président depuis Franklin Delano Roosevelt
.
De janvier 2009 à la suite des élections – grâce à Obama et à ses idées:
• Les démocrates ont cédé la Maison Blanche au président non-politique Donald J. Trump.
• Les démocrates ont dirigé le Sénat et la Chambre en 2009. Maintenant, ils ne contrôlent aucun des deux.
• Les sièges du Sénat américain sont passés de 58 à 46,
• Les sièges des US House sont tombés de 256 à 194.
• Les sièges législatifs des États démocrates ont diminué de 959.
• Les gouvernorats démocrates sont passés de 28 à 16.
• Les législatures nationales (les deux chambres) sont passées de 27 à 14, en baisse de 48%
• Les états qui avaient à la fois un gouverneur démocrate et les deux chambres législatives démocrates dégringolèrent de 17 à 6, en baisse de 65 pour cent.
En conséquence Obama va passer dans l’histoire comme le président le plus grand destructeur pour son parti.

Hannibal GENSERIC