BURUNDI : Dialogue avec L’UE autour de la reprise de LA COOPÉRATION DIRECTE

BUJUMBURA, 2/02/2021 – Recevant M. BOCHU Claude, Ambassadeur de l’Union Européenne (EU) au BURUNDI. M. SHINGIRO Albert, l’excellent Ministre burundais des Affaires Étrangères et de la Coopération au Développement (MAECD), organisait une activité d’échange ou de dialogue avec l’Union Européenne (UE) au BURUNDI. Convoquant les ambassadeurs de 4 États membres de l’UE, résidents au BURUNDI : LA FRANCE , LA BELGIQUE, L’ALLEMAGNE et LES PAYS-BAS. Consistant à entrevoir comment reprendre LA COOPERATION DIRECTE ENTRE LE BURUNDI ET L’UE, stoppée en 2016. Ce dialogue s’est clôturé par un communiqué de presse conjoint signé par les 2 parties.

Dans un contexte de GUERRE GEOPOLITIQUE DANS LA REGION DES GRANDS LACS AFRICAINS opposant LES USA ( LA BELGIQUE et LA FRANCE ) à LA CHINE. Le BURUNDI a subi en 2015 UNE REVOLUTION DE COULEUR [1] ou UNE TENTATIVE DE CHANGEMENT DE REGIME. Organisée par LES USA D’OBAMA ( + Réseau SOROS ), LA FRANCE, LA BELGIQUE, et LE RWANDA. Terminée par LE COUP D’ETAT MILITAIREHIMARATE DU MERCREDI 13 MAI 2015.
La FRANCE et la BELGIQUE, membres de L’UE, avaient dès lors poussé L’UE à stopper SA COOPERATION DIRECTE avec LE BURUNDI. En vue d’asphyxier SOCIO-ÉCONOMIQUEMENT le BURUNDI [2].

L’UE est L’INSTITUTION DE GLOBALISATION utilisée par les pays EUROPEENS. Tout comme L’UNION AFRICAINE devrait l’être pour LES PAYS AFRICAINS, dont LE BURUNDI.

Notes :
[1] La Révolution de Couleur au Burundi en 2015 | https://burundi-agnews.org/revolution-de-couleur/
[2] Guerre Humanitaire contre le Burundi | https://burundi-agnews.org/guerre-humanitaire/

SOURCES : BURUNDI-AGNEWS.ORG, NAHIMANA P.| Photo : ABP, RTNB.BI

 

Facebooktwitterlinkedininstagramflickrfoursquaremail