Journée/arbre :”Etendons et sauvegardons nos forêts et notre biodiversité, pilier du développement durable “

Le Burundi a célébré vendredi 08 janvier 2021, la journée nationale de l’arbre, couplée avec le lancement de la campagne nationale de boisement sous le thème :”Etendons et sauvegardons nos forêts et notre biodiversité, pilier du développement durable “. Les cérémonies marquants la journée nationale de l’arbre ont débuté par le repiquage des plants du prunus africana (Umuremera) au cœur de la forêt naturelle de la Kibira sur colline Kirama, zone Bugarama en commune et province Muramvya.

Dans le cadre de la campagne de boisement lancée à l’occasion de la journée nationale de l’arbre, le Burundi prévoit planter 36 233 563 arbres cette année à travers tout le pays dont les plantes sauvages, les bambous pour soutenir les berges des rivières et les arbres fruitiers, a précisé Emmanuel Ndorimana, secrétaire permanent au ministère de l’environnement de l’agriculture et l’élevage qui a représenté le Gouvernement dans ces cérémonies.

Selon le secrétaire permanent, dans le cadre de la mise en application des conventions de Paris de 2015 (COP21) sur le changement climatique, le Burundi a mis en place des projets et programmes pour la sauvegarde de l’environnement en vue de pallier aux changements climatiques.

Pour Emmanuel Ndorimana, la sauvegarde de la forêt naturelle de la Kibira s’avère une nécessité car est-il poursuivi, elle est la source de plusieurs rivières et contribue pour avoir une bonne pluviométrie.
Tous les burundais ont été donc appelés à soutenir les projets et programmes œuvrant dans le domaine de l’environnement pour un développement durable afin de léguer à notre progéniture un pays sain.
Selon le Secrétaire Permanent au ministère de l’environnement de l’agriculture et de l’élevage, le ministère est à l’œuvre pour mener des réformes en matière de l’environnement en vue de s’aligner aux directives du Plan National de Développement (PND2018_2027). « Le ministère est en train de préparer un cadre légal pour protéger la couche d’ozone contre l’émission à effets de serre » a précisé Emmanuel Ndorimana.

La campagne de boisement de cette année lancée lors de la journée nationale de l’arbre sera pilotée par le vaste projet du gouvernement “Ewe Burundi urambaye” à travers tout le pays
Le Secrétaire permanent a appelé la population burundaise à s’impliquer davantage dans la protection et l’entretien des plants d’arbres plantés dans le cadre de la campagne de boisement tout en évitant les feux de brousse et la divagation des animaux domestiques.
A l’occasion de cette journée nationale dédiée à l’arbre au Burundi, le gouverneur de la province de Gitega Venant Manirambona s’est joint à la population de la commune Giheta dans les travaux de plantation des plants de bambous sur les berges de la rivière de Ruvyironza dans la zone Kabanga et zone Giheta sur une longueur de 18 kilomètres de la rivière Ruvyironza.
En marge de ces travaux, le Gouverneur Venant Manirambona a expliqué à la population l’importance de l’arbre et des forêts. Il a fait savoir que l’arbre et les forêts sont indispensables dans la lutte contre les aléas climatiques, l’érosion et d’autres catastrophes entre autre les inondations et les glissements de terrains. Le Gouverneur a par la suite mis en garde ceux qui seront attrapés en train de déraciner ces plants de bambous. « Ceux qui seront attrapés seront sanctionnés conformément à la loi », a-t-il dit.

Il a terminé son allocution en rappelant à la population de Gitega d’appliquer convenablement les mesures barrière prises par le ministère en charge de la santé publique contre la pandémie de coronavirus.

Le Burundi célèbre la journée nationale de l’arbre depuis 1979 et s’est joint au monde entier pour célébrer la journée internationale de l’arbre depuis 2003.

 
Par NKURUNZIZA Dieudonné
Facebooktwitterlinkedininstagramflickrfoursquaremail