MEDIA : LA FRANCE ET LA BELGIQUE doivent arrêter de salir L’IMAGE DU BURUNDI

GITEGA, 5/01/2021 – Les journalistes HIMA Burundais [1] sont utilisés, comme acteurs NEO-COLONS ,par les familles ex-colons et ex-esclavagistes en Afrique et au BURUNDI en particulier ( cfr. USA, VATICAN, FRANCE, et BELGIQUE) [2].

Dans le monde FRANCOPHONE, ce sont les journalistes HIMA burundais qui parlent du BURUNDI :

M. NDIKUMANA Esdras, AFP, RFI, LA LIBRE | (FRANCE) – (BELGIQUE) ;
M. BUKEYENEZA Armel-Gibert, LE MONDE | (FRANCE) ;
et M. KABURAHE Antoine, IWACU | (BELGIQUE)-(FRANCE)

Leur thématique à entretenir est de parler du “CONFLIT HUTU-TUTSI”. Bref répandre l’image du FAMEUX TRIBALISME désespérant en AFRIQUE ! Noircissant le plus possible l’image du BURUNDI.

L’image négative réalisée par ces derniers coûte en termes de manque à gagner socio-économiquement au BURUNDI des centaines de millions d’USD par an.

La question de la médiatisation du BURUNDI dans le monde FRANCOPHONE est relative à LA POLITIQUE ETRANGERE DES BARUNDI.
LA FRANCE ET LA BELGIQUE doivent arrêter de noircir et salir L’IMAGE DU BURUNDI. Le BURUNDI doit informer LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE de cette agression médiatique permanente de type NEO-COLONIALE à son image, et exiger des astreintes financières importantes . Au nom de quoi LA FRANCE et LA BELGIQUE s’octroient le droit de parler du BURUNDI ?

NOTES :
[1] HIMA | http://burundi-agnews.org/hima
[2] BURUNDI : L’ Accord néo-colon NTIRUHWAMA Jean et la BELGIQUE, dit Alliance des BAHIMA et des BELGES | http://burundi-agnews.org/afrique/burundi-l-accord-neo-colon-ntiruhwama-jean-et-la-belgique-dit-alliance-des-bahima-et-des-belges/

SOURCES : BURUNDI-AGNEWS.ORG, NAHIMANA P. | Photo : RFI,FRANCE24, AFP,RTBF,IWACU,LE MONDE

Facebooktwitterlinkedininstagramflickrfoursquaremail