Dans une décision publiée ce mardi 31 janvier 2017 à Bruxelles, Dr Jean Minani, président sortant du CNARED – son mandat à la tête de cette plateforme d’opposition en exil ayant expiré le 25 janvier dernier -, annonce la “suspension temporaire” de Mme Alice Nzomukunda et M. Frédéric Bamvunginyumvira, deux poids lourds au sein de l’opposition burundaise en exil.

Ancienne Vice-présidente de la République et présidente du parti ADR, Mme Alice Nzomukunda est surtout la présidente de l’asbl CNARED, organe officiel sous lequel la plateforme est enregistrée et fonctionne officiellement en Belgique. Elle en est à ce titre la “Représentante légale”.

Lui aussi ancien Vice-président de la République, M. Frédéric Bamvunginyumvira n’est autre que le président du parti Sahwanya-FRODEBU, dont le poids politique et historique est non négligeable sur l’échiquier burundais.

Avec cette décision, Jean Minani vient de signer l’implosion pure et simple de la plateforme, estiment à chaud plusieurs observateurs. Le bras de fer qui s’annonce aura des conséquences désastreuses pour l’opposition burundaise en exil.

Arib.info