Le BURUNDI participe à la 13ème Session extraordinaire de la ZLECAF

GITEGA, 5/12/2020S.E. NDAYISHIMIYE Evariste ( Général Major ), Président du Burundi, participait à une rencontre par visioconférence. Assisté par son excellent Ministre burundais des Affaires Étrangères et de la Coopération au Développement (MAECD), M. SHINGIRO Albert. Concernant la 13ème Session extraordinaire de la Zone de Libre Échange Continentale Africaine (ZLECAF). Rassemblant d’autres chefs d’états africains membres de L’UNION AFRICAINE (UA).

S.E. NDAYISHIMIYE Evariste, avec son âme panafricaniste , et toujours habillé en ABACOST (  à bas le costume ) expliqua que – pour palier au problème majeur posé par le protectionnisme de certains marchés mondiaux qui excluent les produits africains, qu’il fallait prôner la fierté de produire africain et consommer africain et de considérer avant tout l’Afrique comme un marché interne aux africains – . Ajoutant : « Pour réussir, il y a un défi à relever. Le manque de fierté à consommer nos produits africains justifie clairement la persistance de la dépendance de l’Afrique vis-à-vis des économies étrangères et c’est seulement en nous mettant ensemble que nous pourrons renverser cette tendance. »

Le lancement de la signature de l’accord de la ZLECAF a eu lieu le mercredi 21 mars 2018 à KIGALI au RWANDA. Cet espace commercial ou marché de 1,3 milliard d’habitants sera lancé en janvier 2021. La ZLECAF réunit 54 des 55 pays africains. Seul l’Érythrée n’a pas encore signé. 32 États sur 54 ont déjà ratifié l’accord de la ZLECAF à la commission de l’Union Africaine. Le BURUNDI n’a pas encore ratifié cet accord. Ni ratifié le protocole sur la libre circulation des personnes et l’ouverture des visas du pays.

Le problème de L’UNION AFRICAINE (UA), comme de certains pays africains ( notamment des mondes FRANCOPHONE et ANGLOPHONE ), est leur dépendance à L’UNION EUROPÉENNE (UE). Ainsi LA ZLECAF risque de devenir un marché opportun pour l’UE et LES MULTINATIONALES OCCIDENTALES.   D’où adieu, aux commerçants AFRICAINS !

SOURCES : BURUNDI-AGNEWS.ORG, NAHIMANA P. | Photo : NTARE RUSHATSI HOUSE

Facebooktwitterlinkedininstagramflickrfoursquaremail