Le CNDD-FDD,  parti au pouvoir, se souvient de ses héros de lutte

Le Président de la République, Evariste Ndayishimiye a rehaussé de sa présence lundi 16 novembre 2020, à la permanence national, les cérémonies de lancement officiel de la semaine dédiée aux combattants et aux héros de la lutte pour la paix et la démocratie au Burundi qui se tiendra du 16 au 21 novembre 2020.

Evariste Ndayishimiye, Président de la République du Burundi et ancien combattant dans les rangs du FDD, avant son discours de circonstance, lors du lancement de la semaine du combattant, a demandé aux participants d’observer une minute de silence en mémoire des héros tombés sur le champ d’honneur. Il a remercié le parti CNDD-FDD qui chaque année organise la semaine dédiée à ces héros, une façon de se souvenir des leurs et d’où on vient en vue de préparer où on va.

Selon lui, la célébration de cette journée rappelle la longue marche de la défense de la démocratie et le souvenir des combattants qui ont sacrifié leur vie pour défendre la démocratie.
Selon toujours le Président de la République Evariste Ndayishimiye, les accords globaux de cessez-le-feu d’Arusha en Tanzanie ont été un ouf de soulagement pour la population burundaise. Longtemps attendus, ces accords mémorables ont abouti au rassemblement des belligérants dans les rangs d’une même armée d’unité, loin des divisions ethniques qui avaient déchiré le Burundi.

Il a demandé aux Bagumyabanga du CNDD-FDD de remercier Dieu qui les a gardés pendant la longue marche de lutte et de se rappeler que ce parti a réservé la première place à Dieu Tout Puissant.
Le Président de République Evariste Ndayishimiye a rappelé aux Bagumyabanga que le parti de l’aigle est leur parti et non celui des leaders car, dit-il, ce sont eux qui ont entretenu les combattants pendant toute la période de lutte, arguant que les leaders peuvent fronder mais le parti reste sain et sauf et est devenu vainqueur des élections car, leur fondateur qui est la population burundaise reste fidèle à leur ouvrage.

Evariste Ndayishimiye a appelé les Bagumyabanga à aimer et défendre le Burundi jusqu’à sacrifier leur vie, à l’instar des héros du combat pour la démocratie et à léguer le patriotisme à leur progéniture pour que les ennemis ne progressent d’aucun pas.
Le Président de la République Evariste Ndayishimiye a également appelé les burundais en général et aux Bagumyabanga en particulier de lutter contre la pauvreté le seul ennemi déclaré des burundais.

Evariste Ndayishimiye exhorte les burundais à avoir la culture du dialogue pour résoudre leurs différends sans l’apport des étrangers car il a été constaté que ces derniers viennent en médiation avec une face cachée de profit. Il a cité l’exemple des négociations de cessez-le-feu d’Arusha en Tanzanie.
Et de rappeler aux Bagumyabanga que la sauvegarde de la paix et la lutte contre la pauvreté est la ligne directrice du gouvernement du Burundi dit laborieux et responsable.

Evariste Ndayishimiye, Président de la République appelle les autorités issues du parti CNDD-FDD et les Bagumyabanga à servir d’exemple dans la grande lutte contre la pauvreté. Il conseille tous les burundais à éviter la paresse en s’attelant aux travaux de développement.

Étaient présents dans ces cérémonies les membres du bureau des deux chambres du parlement, l’Ombudsman burundais, les députés et sénateurs, les membres du gouvernement, les représentants des corps diplomatiques et consulaires, les membres des corps de défense et de sécurité ainsi que les hauts cadres et cadres issus du parti CNDD-FDD.

 
Par NKURUNZIZA Dieudonné
Facebooktwitterlinkedininstagramflickrfoursquaremail