Le ministère de la Défense nationale et des Anciens combattants a affirmé jeudi qu’il n’y a pas eu d’expédition militaire à l’est de la République démocratique du Congo (RDC) comme l’ont fait entendre certains medias et réseaux sociaux ces derniers jours.

“Le ministère de la Défense nationale du Burundi tient à signaler que le Burundi et la RDC entretiennent de bonnes relations diplomatiques (…). Le commandant de la 1ère région militaire entretient toujours des renseignements, et même aussi des contacts physiques s’il s’avère nécessaire, avec son homologue de l’est de la RDC.

Ces cadres d’échange ne nécessitaient pas une expédition militaire quelconque vers colonel-baratuza-pp-fdn-bdi.jpgun pays partenaire, un pays avec lequel on échange presque le tout”, a indiqué sur les ondes de la radio nationale le Colonel Gaspard Baratuza (photo), porte-parole de l’armée.

Il a dit que le communiqué sort au moment où il y a des informations tendancieuses diffusées par certains medias et réseaux sociaux comme quoi des coups de feu ont été entendus en RDC au niveau de Kiliba où il y a eu quelques affrontements.

Ces medias et réseaux sociaux, a-t-il expliqué, ont orienté certains affrontements vers la confrontation entre les Forces armées congolaises et les Forces de défense nationale.

“Donc, c’étaient des informations à mon avis tendancieuses”, a déclaré le Colonel Gaspard Baratuza.

Source Xinhua