DECOLONISER LES ESPRITS :  MUGERA, lieu vénéré des BARUNDI, devenu LE SYMBOLE COLONIAL AU BURUNDI

GITEGA ( Commune BUGENDANA ), 10/10/2020 – Les anciens élèves du lycée du petit séminaire de MUGERA ont organisé une réunion. Consistant à préparer la Célébration des 100 ans d’existence de cet établissement en 2026. Proposant de “donner leurs contributions financières pour la préparation …“.

Le petit séminaire de MUGERA est ce qu’on appelle UN SYMBOLE COLONIAL AU BURUNDI. Un symbole fort ! Ce qui déplaît fortement aux acteurs DECOLONIAUX BARUNDI (  MOUVEMENT DECOLONIAL, PANAFRICAIN  ). Suite à cette initiative de ces anciens élèves, somme pour toute, emprunts d’une bonne intention.

Les BARUNDI sont un peuple de l’UBUNTU [ http://burundi-agnews.org/ubuntu ].

Autrefois dans le ROYAUME DES BARUNDI – INGOMA Y’UBURUNDI – , MUGERA fut un lieu qui abrita la CAPITALE DU ROYAUME pendant plus de MILLE ANS. LA DYNASTIE DE BALENGE ( qui régna du 13ème siècle avant notre ère au 15ème après notre ère – http://burundi-agnews.org/histoire_du_burundi.htm ) y avait fondé son siège. C’était une des grandes forteresses d’une GRANDE INDUSTRIE DU FER dans toute la REGION. A tel point que CETTE DYNASTIE confia le titre aux guerriers des BAMI (CHEFS / ROIS ) BARUNDI, de “SEIGNEURS DE LA LANCE”. Les BARUNDI avaient les meilleurs armes. Les plus solides ! Ils étaient très craints dans toute L’ AFRIQUE. C’était une très grande armée du MONDE ! Cela se poursuivit en héritage avec la suivante ALLIANCE DES BARUNDI, soit LA DYNASTIE DES BAGANWA!

Comment était organisée l’école chez les BARUNDI ? Les jeunes BARUNDI à 12 – 13 ans demandaient à leurs mères d’être initiés par LES BAHUTU [ http://burundi-agnews.org/hutu ]. C’était une des TRÈS GRANDE FIERTÉ de devenir HUTU chez les BARUNDI ! Des mères ( des mamans ) refusaient souvent ( mais pas toujours ) cette INITIATION à leurs enfants. Souvent car leur enfant était MUHIMA ou HIMA [ http://burundi-agnews.org/hima ]. C’est à dire que leur enfant avait UN COEUR PORTEUR DE VICES. Les mères ne voulant pas faire honte à leur UMURYANGO interdisaient souvent ( mais pas toujours ) par anticipation.
Sinon lorsque LES MERES acceptaient, LES ENFANTS apprenaient par les BAHUTU, dont leurs ancêtres BATWA [ http://burundi-agnews.org/twa ], LES LOIS DE LA NATURE qui fondaient les métiers qu’ils avaient choisi d’apprendre. Ces enfants BARUNDI apprenaient de LA SCIENCE. Devenant par la suite pour les uns de véritables experts. C’est à dire des BAPFUMU [ http://burundi-agnews.org/bapfumu ]. Destinés à devenir des acteurs de LA PLANIFICATION D’ INGOMA Y’UBURUNDI, à la demande du MWAMI ( chef / Roi ), dans leurs secteurs d’activités précis. D’autres, devenus BAHUTU, si ils étaient INITIES par LES CONFRÉRIES DES BASHINGANTAHE ( Masculin ) OU DES BAPFASONI ( Féminin ), regroupant des êtres porteurs DE CŒURS VERTUEUX  , devenaient après une autre INITIATION – LE KWIHUTURA – , des TUTSI ou BATUTSI [ http://burundi-agnews.org/tutsi ]. Avec comme mission précise, donnée par le MWAMI, LA GESTION JUSTE D’UNE POLITIQUE DES BARUNDI. Souvent c’était UNE POLITIQUE liée au METIER du MUTUTSI lorsqu’il était MUHUTU. C’était souvent LES BAHUTU “Assistant Maître” qui pouvaient devenir MUTUTSI. Les Maîtres BAHUTU , eux, destinés à devenir DES BAPFUMU, soit des REGULATEURS DE LA SOCIETE DES BARUNDI.

La CONFERENCE DE BERLIN EN 1884 – 1885 ( Un véritable crime contre l’humanité ) octroya le BURUNDI aux ALLEMANDS. Bien entendu, sans en aviser les BARUNDI.
Quelques bataillons ALLEMANDS du KEYZER GUILLAUME qui tentaient d’entrer au BURUNDI – INGOMA Y’UBURUNDI – furent décimés dans leur entièreté par les redoutables – ABADASIGANA -. Les fameux GUERRIERS ( SEIGNEUR DE LA LANCE ) de FEU MWEZI GISABO GISONGA.
Les ALLEMANDS s’étaient toutefois installés à GITEGA, notamment à MUGERA. Où les pères DESOIGNIES, VAN DER BURGT, et VAN DER WEE qui les accompagnaient, y avaient fondé une paroisse en 1899 : La fameuse mission catholique de MUGERA.

Les ALLEMANDS agacés par la perte importante d’hommes. En 1903, après leur victoire d’une bataille  à NDAGO, étaient contraints de signer LE TRAITE DE KIGANDA avec LES BARUNDI.
Ce TRAITE tomba caduc dès LA FIN DE LA PEMIERE GUERRE MONDIALE ( 1914-1918 ). Dès 1919, le BURUNDI était cédé, par un résidu du TRAITE DE VERSAILLE,  à la BELGIQUE.  De 1920 à 1926, les BELGES, qui avaient l’habitude de la méthode dure COLONIALE au CONGO,  vont décimer toutes les personnalités fondant la structure POLITIQUE, SOCIO-ECONOMIQUE, ET SOCIALE des BARUNDI. Puis de 1929 à 1934, réformant toute la structure d’INGOMA Y’UBURUNDI.
L’ETAT -INGOMA Y’UBURUNDI -, fondé par l’UBUNTU ( philosophie millionnaire ) comme socle des BARUNDI, fut totalement déconstruit et reconstruit par UNE BELGIQUE, chrétienne et influencée par la rationalité occidentale ( Pensée des LUMIERES cfr. 17ème siècle ).
Entre 1922 et 1936, MONSEIGNEUR GORJU Julien L-Marie fut un des acteurs sanguinaires de cette destruction d’INGOMA Y’UBURUNDI :   DÉTRUISANT IMANA POUR LE REMPLACER PAR DIEU ! [ http://burundi-agnews.org/imana ]. Par ailleurs , il fit de MUGERA – la toute 1ère cathédrale du BURUNDI. C’était  sa résidence.
MONSEIGNEUR GORJU forma aux forceps les premiers prêtres BARUNDI. Les ordonnant entre 1925 et 1933.  Ces premiers PRETRES BARUNDI eurent  comme MISSION première, détruire L’UBUNTU DES BARUNDI.

 


A partir de 1959, le VATICAN, pour le compte des USA ( 1ère puissance mondiale d’alors ), a fait sceller UNE ALLIANCE NEOCOLONIALE entre LES USA, LE VATICAN, LA FRANCE, LA BELGIQUE et LES HIMA ( ou BAHIMA ) BARUNDI [ http://burundi-agnews.org/afrique/burundi-l-accord-neo-colon-ntiruhwama-jean-et-la-belgique-dit-alliance-des-bahima-et-des-belges/ ]. CETTE ALLIANCE NEOCOLONIALE a fait en plus de 40 ans chez les BARUNDI, plus de 4,5 Millions de victimes BARUNDI sur une population de plus de 9 Millions d’âmes aujourd’hui : LE FAMEUX GENOCIDE REGICIDE CONTRE LES BARUNDI [ http://burundi-agnews.org/genocide.htm ; http://burundi-agnews.org/ccburundi.htm ; http://burundi-agnews.org/agnews_refugees.htm]

Ainsi MUGERA, lieu central d’une des grandeurs HISTORIQUES DES BARUNDI, colonisé, était devenu LE LIEU DE LA DESTRUCTION DE L’UBUNTU DES BARUNDI.

MUGERA, lieu vénéré des BARUNDI, devenu LE SYMBOLE COLONIAL au BURUNDI

Les dernières nouvelles de chez moi à GITEGA

SOURCES : BURUNDI-AGNEWS.ORG, NAHIMANA P.  | Photo : Jimbere , Jimmy Elvis Vyizigiro

Facebooktwitterlinkedininstagramflickrfoursquaremail